Tout le monde à table !

Pour moi la cuisine c’est donner de l’amour à ceux que j'aime. Maman de 3 enfants je partage ici mes petites recettes en pas à pas, je vous fais découvrir ma région la Franche-Comté et la Nature à travers la photo, une autre de mes passion. Bienvenue !

06 avril 2014

La balade du dimanche : le printemps est là ... en images et en musique !

C'est dimanche (oui oui même s'il est très tard , c'est encore dimanche ! ) et c'est donc le jour de la balade dominicale ... On commencera par un  petit tour dans le jardin pour admirer les arbres fruitiers en fleurs et on terminera cette balade par un peu de musique (je vous en dirai plus un peu plus bas dans ce billet ! ) .

Dès le 19 mars , notre prunier "coco" qui donne des petites prunes jaunes grosses comme des mirabelles (mais qui sont plus acides à cause de leur peau ) a fleuri . Ce fut même une explosion de fleurs . La floraison dure quelques jours , mais je ne sais pas si on aura des prunes cette année , il a plu un coup et il a gelé 2-3 nuit d'affilée faisant brunir les fleurs ... on verra bien d'ici quelques semaines !  En attendant , je me suis régalée comme tous les ans à photographier cet arbre  tout blanc ! 

Vous pouvez voir les photos en plus grand en cliquant sur chaque images .

 

IMG_0764

 

 

IMG_0771

 

 

IMG_0775

 

 

IMG_0783

 

 

IMG_0795

 

 

IMG_0815

 

 

IMG_0846

 

 

IMG_1052

 

 

IMG_1065

 

 

IMG_1069

 

 

IMG_1086

 

 

IMG_1090

 

 

Le lendemain , les fleurs avaient continuer de s'épanouir , l'arbre était magnifique  sous les rayons du coucher du soleil colorant les fleurs en un doux orangé ...

 

IMG_1105

 

 

IMG_1106

 

 

IMG_1109

 

 

Autre prunier cette fois , un prunus avec ces belles fleurs roses ! Dans le ciel bleu franc-comtois (on a vraiment de la chance cette année , il fait beau presque tous les jours depuis plusieurs semaines et les températures en journée sont très très agréables ) les fleurs roses se détachent ... j'adore !

IMG_1044

 

 

IMG_0909

 

 

IMG_0910

 

 IMG_1030

 

 

IMG_0914

 

 

IMG_1027

 

 

IMG_1031

 

 

IMG_1040

 

J'aime aussi regarder mes sapins en face de ma terrasse . Il y en a un dont l'écorce s'est en partie détachée faisant le bonheur des pics épeiche et autres sitelles torche-pot ... un lierre y trace son chemin .

 

IMG_0877

 

IMG_0870

 

 

Voilà , après le royaume des fleurs blanches et roses , je vous propose un peu de musique pour terminer ce billet ! Ce samedi , c'était l'audition de printemps de l'école de musique PRELUDE de la Vallée du Rupt , dont je suis vice présidente et surtout élève pianiste depuis  3 ans 1/2 . POur l'occasion j'ai joué un morceau à 4 mains avec ma professeur de piano ... moment de bonheur pour moi (mais aussi de trouille ! ) parce que j'adore ce morceau et partager ce moment avec ma super prof  et bien  ce n'est que du bonheur ! j'ai fait un petit montage avec notre prestation de ce samedi ... j'ai fait quelques âneries mais globalement je suis plutôt contente du résultat même si ça peut être encore mieux !  On avait répété ensemble que  mardi dernier ! 

Voici donc  The Way To School , musique composée par les pianistes coréens Yiruma et Kim Kwang Min interprété par mes petites mains et celles de ma professeur de piano :  

 

 

 

j'espère que cette petite balade du dimanche , même tardive vous aura plu ! Je vous dis à très vite , avec une recette cette fois ci ! 

 piano fin2

 

amie2

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

02 avril 2014

Joues de boeuf au vin rouge

Me revoilà (enfin ! ) avec une nouvelle recette ... enfin "nouvelle"   c'est une façon de parler ! Parce qu'elle dormait sagement dans mon ordinateur depuis plusieurs mois ! Aujourd'hui au menu , nous aurons donc de la joue de boeuf au vin rouge . C'était la première fois que j'en cuisinais , mais ça faisait longtemps que je voulais en  préparer . C'est un morceau qu'il faut habituellement commander chez mon boucher ,  jusqu'au jour où il y a eu dans son étal 4 belles joues de boeuf ... je crois qu'elles m'attendaient ! Je n'ai pas hésité une seconde et les ai achetées . 

J'ai choisi de les cuisiner comme un boeuf bourguignon , elles ont longuement mijoté , les goûts se sont concentrés et j'avoue que j'ai beaucoup aimé ! La viande est tendre , moelleuse un régal ! Ca m'a fait pensé aux joues de porc que je cuisine souvent . Dommage qu'il faille commander les joue de boeufs , mais je n'y pense jamais ! sinon on en mangerait plus souvent.

 

IMG_7550

 

post_header_separator_1310103139

 

INGREDIENTS  pour 5-6 personnes :

  • 4 joues de boeuf
  • 1 queue de veau
  • 3 tranches fines de lard fumé
  • 3 carottes
  • 600 g de champignons de paris (frais ou surgelés et émincés )
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • 15 oignons grelots
  • 5-6 brins de persil plat
  • 1 branche de thym sec
  • 2 feuilles de laurier
  • huile d'olive
  • sel
  • poivre
  • 4 verres de vin rouge (Morgon pour moi )
  • 2 verres d'eau 

 

post_header_separator_1310103139

Retirer le gras et les membranes autour des joues . Les couper en morceaux 5 cm de côtés (environ ) . Dans une cocotte en fonte , mettre un peu d'huile d'olive et faire chauffer . Ajouter les morceaux de viande et les faire dorer sur toutes les faces à feu vif . Faire de même avec les morceaux de queue de veau . Les retirer et réserver dans un plat .

Eplucher les petits oignons grelots et les faire dorer dans la cocotte (au besoin rajouter un peu d'huile d'olive) , ajouter le lard coupé en petits lardons . Faire dorer légèrement les lardons en remuant souvent . 

Remettre la viande dans la cocotte . Ajouter l'échalote et la gousse d'ail dégermée et finement ciselées . Remuer avec une spatule en bois .  Ajouter le vin et porter à ébullition . Couper la hotte aspirante et flamber le vin .  Ajouter ensuite l'eau, le cube de bouillon de volaille , les carottes épluchées et coupées en bâtonnets , le bouquet garni (persil, thym, laurier) , le sel , les champignons émincés (surgelés pour moi ) . Mélanger . Couvrir et laisser mijoter à petit feu pendant au moins 2 heures . 

La sauce va épaissir et devenir bien veloutée . 

Servir avec l'accompagnement de votre choix : pommes de terre vapeur , purée de pommes de terre , purée de panais ... 

 

IMG_7551

 

Remarque : j'ai mis les champignons émincés et surgelés directement dans la cocotte . habituellement , je les passe au beurre  pour leur faire rendre l'eau . 
J'ai utilisé des petits oignons entiers , comme des oignons grelots . C'était les derniers oignons du jardin! Mais vous pouvez prendre un gros oignon et l'émincer pour le faire dorer , je pense que ça ne changera pas grand chose au goût final de la sauce .

 

IMG_7554

 

 

IMG_7563

 

verdict : ce plat a remporté un franc succès ! à refaire sans hésiter !

 

piano fin2

 

imptrimanteJOUES_DE_B_UF_AU_VIN_ROUGE

 

 

amie2

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

01 mars 2014

La balade du WE : un monde extraordinaire

C'est le WE pour les uns , et les vacances pour moi !  Mais je ne vous laisse pas comme ça , sans rien . Comme j'ai pu voir que vous appréciez mes petits photos montées sous forme de vidéo musicale , cette semaine , je me suis lâchée !  Comme vous le savez si vous me suivez régulièrement , la musique est pour moi un univers indispensable à ma vie . Sans la musique , je serais orpheline de quelque chose de précieux pour moi . En ce moment , je joue beaucoup de piano , j'improvise beaucoup de musiques au gré de mon humeur et de mes émotions  et parfois je les enregistre parce que je ne sais pas si je rejouerai cet instant musical ... la plupart du temps non , je ne me rappelle plus ce que j'ai joué , c'est comme ça , c'est un instant éphémère et unique et c'est ce qui me plaît dans l'improvisation . 

Alors aujourd'hui , je vous emmène dans un monde extraordinaire , le monde de la naissance , de la vie .

 

J'ai eu la chance de pouvoir observer des moments extraordinaires en 2011 et en 2012 (que j'avais d'ailleurs partagés en son temps dans de nombreux billets sur ce blog )   :ce fut  la naissance de petits cygnes à l'étang des princes de Raynans à 5 min de chez moi , pouvoir les voir grandir , apprendre à se nourrir , à voler et quitter le lieu de leur naissance pour d'autres cieux ... ce fut  des instants inoubliables pour moi et mes enfants qui m'accompagnaient à chacune de mes sorties d'observation .

 

Nous avons aussi eu la chance , à la maison , dans nos sapins de voir naître et grandir des hiboux moyens ducs , chose encore plus rare et exceptionnelle que pour les cygnes .  J'ai passé de longues heures sur mon balcon , emmaillottée dans une couverture (les nuits étaient fraîches en mai !)  , appareil photo en main dans la nuit  pour tenter de capter ces instants extraordinaires . Ces longues  soirées à les observer quitter le nid un à un , piailler avec une puissance sonore incroyable (pensez , 7 petits oiseaux criant famine  (toutes les 3h à partir de 21h30 de le soir !!! )  , devant attendre leur tour pour recevoir leur pitance , une belle souris fraîchement attrapé par papa ou maman hibou , les regarder se déplacer avec maladresse au début d'une branche de sapin à une autre , puis d'une cîme de sapin à une autre , jusqu'au soir du premier envol vers d'autres arbres dortoirs chez ma voisine et amie Madame Chocolat où un à un ils sont partis ... laissant seul leur dernier petit frère 7 ème du nom , plus frêle que les autres , moins dégourdi . Ce dernier avait beau piailler  comme un appel au secours , se sentant abandonné des siens, les autres ne reviendraient pas vers lui ... mais pour autant on avait le sentiment d'un dialogue entre lui et les autres à travers leurs cris qui semblaient se répondre ... Mais rassurez-vous , papa et maman hiboux continuaient de veiller au grain et  faisaient des aller-retours pour le nourrir encore plus que ces frères et soeurs plus vaillants .

 

Et puis , lui aussi un jour , il a fini par quitter nos sapins pour rejoindre ses frères et soeurs , à quelques 80 m de là ... 80m .. le bout du monde pour un bébé hibou qui ne sait pas encore voler ! .... mais il a réussi ... il les a rejoint ... les jours ont passé, et chaque soir , c'était le même rituel : leçon de vol et leçon de chasse :  un des parents faisait la démonstration du vol , du piqué vers le sol tandis que perché plus loin dans un arbre fruitier à moitié mort , l'autre parent poussait des cris  ... peut-être d'encouragement , je ne sais pas , mais dans la nuit tombante , c'était vraiment merveilleux de pouvoir observer ces instants de transmission de savoir . Et puis un jour , alors que ça faisait  plus d'un mois que chaque soir on les observait , quand tous les petits ont été capables de voler et de chasser seuls et donc de se nourrir seuls , ils sont tous partis , nous laissant presque orphelins , comme perdus , comme si on avait perdu quelqu'un de cher ... sentiment étrange que de réaliser qu'un jour les enfants finissent par voler de leurs propres ailes et quitter le nid ... un peu comme chez les humains ... 

 

 

 

Voilà j'espère que cette petite rétrospective de la vie des cygnes et des hiboux moyens duc  en vidéo et en musique vous aura plu !  Merci à toutes et à tous de me suivre dans mes aventures culinaires , musicales et natures  ! Merci pour vos commentaires qui me touchent toujours beaucoup  ... 
A très bientôt ! 

piano fin2

 

amie2

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails
Posté par petitegentiane25 à 06:04 - Blablas touristiques (130) - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Fin »