Tout le monde à table !

Pour moi la cuisine c’est donner de l’amour à ceux que j'aime. Maman de 3 enfants je partage ici mes petites recettes en pas à pas, je vous fais découvrir ma région la Franche-Comté et la Nature à travers la photo, une autre de mes passion. Bienvenue !

25 janvier 2012

Quiche au morbier

Aujourd'hui je vous propose une recette toute simple , parfaite pour un repas du soir accompagnée d'une salade verte : une quiche au morbier  comme un soufflé . Ce fromage franc-comtois réputé pour sa ligne noir en son milieu ,est  un fromage  AOC depuis 2002 et reconnu par l'Europe avec son AOP depuis 2002 fabriqué   avec du  lait de vache , du lait cru pour avoir un vrai fromage !

 

IMG_8014

 

Allez , pour le plaisir  faisons un peu d'histoire sur ce fromage de ma région (la Franche-Comté  est réputé pour ces fromages avec la plus vieille AOC qu'est le célèbre comté ,  sans oublié de Mont d'Or   et j'en passe , tant il y a de variétés de fromages  ici ! ) . ( Source : http://www.fromage-morbier.com/)

 

IMG_7982

Visuel_6

Un village comme berceau
Le Morbier tient son nom de son village d’origine dans le Haut-Jura : Morbier. « Morbys », « Bys » ou « Bief » désignait en patois un petit ruisseau qui coulait en amont du village.
Dès 1660, « la Morbier » était aussi le nom des célèbres horloges de la région.

En des temps éloignés, les paysans de Franche-Comté livraient le lait des vaches à la fruitière du village pour la fabrication du Comté.
Bien souvent, la rudesse du climat contrariait le déplacement des fermiers. Doués de bon sens, ils décidèrent de fabriquer leur propre fromage. Pour remplir les immenses meules, ils additionnèrent alors les laits de la traite du matin et de celle du soir. À cela direz-vous, rien d’exceptionnel ! C’est ignorer le savoir-faire unique des fermiers.

 La fameuse raie noire
Pour protéger le pain de caillé, obtenu par le lait du matin, ils déposèrent de la cendre prise « au cul du chaudron ». Le soir, ils recouvrèrent la première partie du fromage avec la deuxième traite. Un délicieux fromage de 8 à 10 kilos à la raie cendrée était né.
Aujourd’hui, cette ligne sombre est tracée avec du charbon végétal.

_morbier__2___Copier__m

1795*
Les plus anciens documents relatent l’existence d’un fromage « gras » de 8 à 10 kg appelé « Petit Morbier ».

En 1799*
La description de ce nouveau fromage devient plus précise. Elle évoque la fabrication « de fromages réalisés à la façon de gruyères donnant une pâte plus grasse, sans trous et persillée par une raie ».

Fin 19e siècle
Le fromage est baptisé « Morbier » et fabriqué selon un savoir-faire traditionnel par les fermiers du Doubs et du Jura.
(* Extrait d’une lettre de Droz à Parmentier sur la fabrication des fromages dans le Doubs et le Jura.)

Les règles qui régissent la fabrication du Morbier :

L’aire de production du Morbier est parfaitement délimitée : le département du Doubs, celui du Jura (hors canton de Chemin) et quelques communes limitrophes de la Saône et Loire et de l’Ain.

 

Sans_titre_1

Le lait qui sert à sa fabrication est exclusivement issu des races Montbéliarde et Simmental Française.

58069509

L’alimentation de ces vaches est constituée d’herbe pâturée et de foin, à l’exclusion de tout produit d’ensilage ou d’autres aliments fermentés.
La superficie herbagère doit être au minimum égale à 1 hectare par vache laitière.

64454471

Les vaches laitières sont traites deux fois par jour à heures régulières.

Le transport du lait et la fabrication sont assurés quotidiennement...

Les étapes de fabrication sont immuables et réglementées.
Le Morbier est fabriqué exclusivement avec du lait mis en œuvre à l’état cru.
Le fromage est mis en cave pendant une période minimum de 45 jours pour être affiné à une température comprise entre 7 et 15°C.

Il a une allure cylindrique de 30 à 40 cm de diamètre et d'une épaisseur entre 5 à 8 cm les meules pèsent  de  5 à 8 kg.

IMG_7975

En résumé , la marque de fabrique de ce fromage , c'est sa ligne noire , qui n'apporte rien au niveau goût mais qui est le seul fromage a la posséder ce qui permet son identification immédiate dans le rayon fromages ! En 10 ans la production a plus que triplée pour atteindre près de 10000 tonnes par an .

Pour voir les étapes de la fabrication du Morbier : http://www.fromage-morbier.com/index.php/trait-tres-morbier/la-fabrication .

Après ces explications sur délicieux fromage franc-comtois  , passons à la recette ultra simple !

 

Sans_titre_3

 

post_header_separator_1310103139

INGREDIENTS :

  • 1 pâte feuilletée pur beurre (ou une pâte brisée)
  • 200 g de morbier
  • 50 g de comté
  • 4 oeufs
  • 30 cl de crème fraîche liquide
  • sel
  • poivre
  • noix de muscade en poudre

 

post_header_separator_1310103139

Foncer un moule à tarte avec la pâte après avoir saupoudré la tôle avec un peu de farine .

Dans un saladier , mettre les oeufs , saler , poivrer , ajouter la noix de muscade  en poudre . Battre les oeufs en omelette . Ajouter la crème liquide et fouetter à nouveau . Ajouter le comté fraîchement râpé .

retirer la croûte du morbier et le couper en lamelles . Les disposer sur tout le fond de tarte . Verser la préparation de crème et d'oeuf .

Enfourner dans un four préchauffé à 180 °C , pendant 35 à 40 min (temps à ajuster en fonction de votre four ) . J'ai laissé ma quiche 35 min en chaleur tournante , puis les 5 dernières minutes , chauffe par le dessous uniquement  en chaleur tournante .

 

Sans_titre_4
Sans_titre_5

 

Servir avec une salade verte et une vinaigrette à base d'échalote , d'huile de noix .

 

Sans_titre_2

 

IMG_8021

verdict : ma quiche à la sortie du four faisait plus de 5 cm de haut !  comme un soufflé . Elle est redescendue après , mais elle est restée  très légère.

 

IMG_8028

 

IMG_8008

 

bon_app_tit

 

imptrimanteQUICHE_AU_MORBIER

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

Commentaires sur Quiche au morbier

    Elle a l'air excellente !
    Bises

    Posté par Eva, 25 janvier 2012 à 06:46 | | Répondre
  • A essayer d'urgence

    Encore et toujours une magnifique recette merveilleusement illustrée.
    Amitiés

    Posté par agendicum, 25 janvier 2012 à 07:09 | | Répondre
  • Wouahhhhh , elle m'a l'air bien gourmande , cette quiche ...
    Belle journée ...
    ♥♥♥

    Posté par CLquipopotte, 25 janvier 2012 à 07:29 | | Répondre
  • Une bonne idée cette tourte au Morbier! Il fallait y penser. Elle a l'air particulièrement réussie. Les petits marmitons n'y sont pas étrangers. Biz.

    Posté par JOSS, 25 janvier 2012 à 08:00 | | Répondre
  • dès qu'il y a du fromage, j'accoure !

    Posté par wombi, 25 janvier 2012 à 08:15 | | Répondre
  • Je ne dois manger que 5 à 6 sortes de fromages, mais celui-ci en fait partie,
    je le fais très souvent en quiche aux poireaux,
    je vais très vite essayer ta recette, tu me mets l'eau à a bouche,
    belle journée, bisous, Mamouzette

    Posté par Mamouzette, 25 janvier 2012 à 08:18 | | Répondre
  • Elle est magnifique ta quiche !
    Bon mercredi !
    Biz

    Posté par Emma, 25 janvier 2012 à 09:47 | | Répondre
  • La dernière photo est top ! Elle a l'air ultra moelleuse !

    Posté par Clemence, 25 janvier 2012 à 09:48 | | Répondre
  • Encore une belle idée !.

    Une recette quelque peu différente de la tarte au fromage traditionnelle, mais avec du morbier, je ne connaissais pas. Je pars à la montagne. Je l'essaie ce W.E.
    Merci. A bientôt.
    Daddy.

    Posté par DADDY, 25 janvier 2012 à 10:18 | | Répondre
  • Absolument superbe ! Je suis sûre de faire un carton à la maison, avec cette recette !

    Posté par Kandra, 25 janvier 2012 à 10:46 | | Répondre
  • Une très belle idée a garder sous le coude pour le moment les fromages au lait crus me sont interdis alors que je les adore.Pas grave je me rattraperais dès que l'interdiction est levée.Bonne journée Bises!!

    Posté par Berthe, 25 janvier 2012 à 11:11 | | Répondre
  • je la garde aussi et a faire de toute urgence elle est très belle mais je pense que les petits cuisiniers ils sont pour beaucoup bonne fin de journée biz

    Posté par lolo, 25 janvier 2012 à 15:22 | | Répondre
  • morbier

    elle est superbe ta tarte au morbier, et j'adore ce fromage, je ne vais pas tarder a la faire je pense merçi a toi de nous donner ces manifiques recettes, c'est parfait, j'adore ton site

    Posté par janilou, 25 janvier 2012 à 16:00 | | Répondre
  • Ah les quiches, mon fils te dirait, chez ma mère c'était vide figro en quiche tous le monde mange
    Mais celle là elle est bonne
    J'aimme baucoup la dernière photo, elle veut tout dire
    Bonne journée
    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    Posté par anne-marie, 25 janvier 2012 à 16:30 | | Répondre
  • Très jolie recette!

    Posté par elfe, 25 janvier 2012 à 17:04 | | Répondre
  • coucou

    appetissant super les fromages du haut doubs j.ai skier a metabief je suis d vesoul he ureuse d.avoir decouvert ton blog bisous repond moi ca me fait plaisir

    Posté par marie, 25 janvier 2012 à 17:19 | | Répondre
  • Trop adorable tes petits mitrons. De plus ta quiche humm à l'air.....délicieuse, ta dernière photo je fond comme le fromage.
    Super le "cours" sur le morbier, j'en achète souvent et la çà fait plaisir de connaitre son historique.
    Bonne soirée

    Posté par Marie13, 25 janvier 2012 à 17:21 | | Répondre
  • Simplissime et cette tarte/soufflée à l'air délicieuse ! merci pour la leçon sur le morbier fort intéressante, en particulier la précision sur la "raie noire", le tout avec de belles photos ... belle soirée. Amicalement.

    Posté par Joëlle, 25 janvier 2012 à 17:46 | | Répondre
  • Hummmm, j'adore le morbier !!!!!! Je note !!!
    Bises
    Delph (parfums de gourmandises)

    Posté par Parfumintérieur, 25 janvier 2012 à 20:23 | | Répondre
  • Hummmmmm un délice on vient de m'en ramener ainsi que du conté, il ne fera pas long feu dans le frigo.
    Bonne journée.

    Posté par Christine, 26 janvier 2012 à 07:41 | | Répondre
  • Sublime! moi qui adore le fromage, je ne résiste pas!! ^^ bonne journée. bises

    Posté par poupougnette, 28 janvier 2012 à 09:59 | | Répondre
  • super appétissante cette tarte!

    Posté par helene06, 11 février 2012 à 18:19 | | Répondre
  • quiche au morbier

    coucou je t'ai piqué ta recette pour une entrée c'etait délicieux je te remercie de m'inspiré car je ne suis pas douée comme toi. a bientot de te lire bizoooooo

    Posté par janilou, 08 avril 2012 à 15:37 | | Répondre
  • hum quel délice !!! je l'ai faite il y a deux jours mes petits enfants (qui sont beaucoup plus difficiles que les tiens ont adoré !!!) j'ai eu le droit à "mamy tu en referas" ça c'est un compliment. Merci ton blog est en train de devenir mon livre de cuisine !!!

    Posté par nadine, 14 juillet 2012 à 16:47 | | Répondre
  • Très belle recette, moi qui adore ce fromage !

    Posté par Sophie, 25 janvier 2013 à 17:41 | | Répondre
  • Topissime !

    Merci pour cette belle recette suivie à la lettre et dégustée ce midi, délicieuse avec un vin de l'Etoile, nous étions six dans la foulée, j'ai fait un poulet et morilles au vin jaune, il manquait un seul invité : la Franche comté ! j'adore les vins et fromages de la région.

    Posté par Kasekuche, 23 août 2014 à 22:25 | | Répondre
    • Merci Sylvain ! ravie que cette petite recette vous ait plu ! ... eh oui la
      franche-comté et ses trésors , c'est quelque chose ! Bonne fin de soirée .

      Posté par petitegentiane25, 23 août 2014 à 22:31 | | Répondre
  • Bonjour.
    Ce n'est pas sur la quiche en elle même que porte mon commentaire.
    Il porte sur le Morbier.
    Quelle bêtise ont fait les autorités, en supprimant la cendre et en la remplaçant par du charbon végétal.
    J'ai eu l'occasion de goûter chez des fermiers qui avait, pour leur consommation personnelle, du Morbier fabriqué de façon traditionnelle. Il n'y a aucune comparaison avec le Morbier commercialisé actuellement, même chez les meilleurs Maîtres Fromagers.
    Nos Grands Anciens avaient quand même du génie !

    Posté par Jacoufri, 20 janvier 2015 à 11:36 | | Répondre
  • Je tente ce soir

    Posté par Floriane, 09 février 2017 à 15:34 | | Répondre
Nouveau commentaire