Tout le monde à table !

Pour moi la cuisine c’est donner de l’amour à ceux que j'aime. Maman de 3 enfants je partage ici mes petites recettes en pas à pas, je vous fais découvrir ma région la Franche-Comté et la Nature à travers la photo, une autre de mes passion. Bienvenue !

28 avril 2013

La balade du dimanche : promenade au pays des fleurs de printemps en Provence !

Aujourd'hui , je vous propose une balade au pays des fleurs de Provence . Les vacances sont terminées mais j'ai fait pas mal de photos pendant notre séjour provençal , vous vous en doutez !  Mercredi dernier , alors qu'il faisait beau (ce qui n'a pas été la chose la plus fréquente en 10 jours sur place ! ) et que monsieur Petitegentiane bataillait dur avec la vieille tondeuse qui devait absolument fonctionner pour tondre tout autour de la maison (heureusement il est bon mécano ! ) , je suis partie une bonne heure de temps faire des photos du village de Lourmarin . Les cerisiers étant en fleurs , la vue était encore différente de celles que j'ai déjà prises . C'était la première fois que nous allions en Provence au mois d'avril . Nous y allons régulièrement lors des grands ponts du mois de mai mais cette année , on a décidé d'y aller un peu plus longtemps , monsieur Petitgentiane ayant obligation de prendre ses congés avant fin mai ... et ainsi de profiter des vacances de Pâques . Me voilà  donc dans le secteur où on a une jolie vue sur tout le village , le long de la route de Puyvert .  Des gens d'un certain âge sont en train de prendre en photo le tronc d'un platane perforé de gros trous par des insectes xylophages plutôt gloutons ! Ils prennent aussi en photos des orchidées au pied de ce gros platane .

Je commence à faire quelques photos du village (vous les verrez dans une autre série de photos! ) puis dépasse le groupe . Ils continuent leur balade tandis que mon regard s'abaisse au niveau de la pelouse . 

IMG_9156

 

Mes yeux sont attirés de suite par une orchidée particulière . Je sais que c'est une orchidée de la famille des ophrys mais je ne sais pas laquelle . Ce n'est qu'une fois de retour à la maison et après une courte recherche sur le net que je trouve la réponse . Il s'agit en fait d'un ophrys araignée . Il y a à cet endroit une très belle station de cette plante à l'aspect très spécifique . Les orchidées sont des plantes d'une très grande complexité et me fascinent depuis des années ! Pour pouvoir les photographier , je me suis assise par terre juste à côté de la route ... certains automobilistes m'ont évidemment klaxonné, d'autres ont dû penser que j'avais "un grain" à prendre en photo de l'herbe ... mais qu'importe , je me suis faite plaisir ! 

Ophrys aranifera Huds., 1778 (Ophrys sphegodes  Mill., 1768 )

Nom vernaculaire (commun ) : Ophrys araignée, Oiseau-coquet

Plante de 15 à 40 cm, à tige robuste. Inflorescence assez lâche. 3 à 6 fleurs assez grandes. Sépales étalés vert vif à vert blanchâtre, souvent arqués vers l'avant. Pétales étalés, jaune verdâtre à vert olive, à bords plus sombres et sinueux. Labelle entier, arrondi, velu sur le pourtour, noirâtre à brun rougeâtre, à marge jaune plus ou moins large. Tache basale ou centrale grisâtre à bleuâtre en forme de H.

Cette orchidée n'est pas présente partout en France . Elle est classée sur la liste rouge des plantes protégées en Alsace . En Provence elle est assez bien représentée . 

IMG_9167

 

IMG_9169

 

IMG_9134

 

IMG_9171

 

IMG_9174

 

IMG_9132

 

IMG_9142

 

 

Une autre orchidée bien plus visible celle-ci était présente . 

Himantoglossum robertianum (Loisel.) P.Delforge

Nom vernaculaire : Orchis à longues bractées - Orchis géant - Barlie 

C'est une plante robuste, pouvant dépasser 50 cm, à inflorescence dense, fréquente en région méditerranéenne de la fin de l'hiver au début du printemps, où on peut la rencontrer notamment sur les talus herbeux des bords de routes ou de chemins. Feuilles basales en rosette (5 à 10 feuilles), vert clair, larges, charnues, brillantes, à nervures parallèles. Feuilles caulinaires engainant la tige. L'inflorescence est un épi, d'abord plutôt pyramidal, ensuite plutôt cylindrique. Nombreuses bractées érigées et linéaires pouvant atteindre 3 cm. Fleurs à éperon orienté vers le bas. Les tépales entourant le labelle sont striés, avec des couleurs variant du vert au violet, les trois externes ovoïdes et connivents, les deux internes linéaires. Le labelle, rose à violet, est allongé, de grande taille (souvent 2 cm), à lobe central bifide, à deux lobes latéraux linéaires semblables à des bras incurvés vers l'intérieur. Les fruits sont des capsules.

IMG_9115

 

 

IMG_8897

 

IMG_9112

 

IMG_9118

 

IMG_9123

 

IMG_9126

 

Une autre plante est présente dans plusieurs endroit du secteur, caractéristique avec ses fleurs blanches :

Ornithogalum umbellatum L.

nom vernaculaire : Belle-d'onze-heures - Dame-d'onze-heures - Ornithogale en ombelle

 

Plante vivace de 10-30 cm, glabre, à bulbe ovale ordinairement entoure hors de sa tunique de bulbilles portant des feuilles et des tiges
- feuilles égalant ou dépassant la tige, linéaires, à ligne blanche longitudinale
- fleurs blanches en dedans, vertes en dehors, 5-15 en corymbe lâche
- pédicelles inégaux, longs, ascendants, puis étalés, dépassant les bractées lancéolées-acuminées
- périanthe de 15-20 mm, au moins du double plus long que les étamines
- capsule ovale, à 6 côtes saillantes équidistantes.

IMG_8895

 

IMG_9101

 

IMG_8896

 

IMG_9099

 

IMG_9104

 

IMG_9109

 

 

Quelques jours auparavant , nous avons fait une balade dans la combe de Lourmarin , en remontant l'Aigue Brun un petit cours d'eau qui parcourt le fond des combes du massif du Luberon . Pendant la balade dont le but initial était la recherche de morilles (on n'en a finalement pas trouvé !)  , mon loulou a découvert ces jolis narcisses des poètes . 

Narcissus poeticus L., 1753

Nom vernaculaire : narcisse des poètes, jeannette

Appelé aussi Jeannette, c'est sous ce nom là qu'on les appelle en Franche-Comté notamment dans les prairies du Haut-Doubs où elles prennent la suite de leurs cousines les jonquilles ou campenottes .
Il s'agit d'une plante protégée. C'est une plante bulbeuse à longues feuilles étroites.
Hauteur de 30 à 40 cm.
Les fleurs grandes et solitaires sont parfumées. Elles sont blanches avec un liseré rouge sur la couronne jaune soufre.
Habitat : Pelouses et prairies humides jusqu'à 2300 mètres.
Propriétés et utilisation : Le mot Narcisse vient du personnage mythologique célèbre pour avoir été transformé en plante après s'être noyé à force d'admirer sa beauté dans l'eau de la fontaine.
Toutes les parties de la plante sont toxiques.

Cette plante est protégée dans un  certain nombre de départements français . 

 

IMG_8872

 

IMG_8887

 

IMG_8870

 

IMG_8869

 

IMG_8870b

 

 

Lors de cette balade , nous avons aussi trouvé une papillonacée , que j'ai eu du mal à identifier mais je pense y être parvenue ! Si toutefois , vous pensez que je me trompe , n'hésitez pas à me faire part de votre avis sur cette plante ! 

 

Coronilla valentina subsp. glauca (L.) Batt., 1889

nom vernaculaire : Coronille glauque

 

Sous-arbirsseau de 50 cm. à 1mètre, glabre, glauque, touffu ; rameaux flexueux, grêles, durs, pleins ; feuilles imparipennées, à 2-3 paires de folioles obovales, la terminale un peu plus grandes, la paire inférierue écartée de la tige ; stipules petites, linéaires-lancéolées, libres, caduques ; fleurs jaunes, assez grandes, 5-8 en ombelles sur des pédoncules 1-2 fois plus longs que la feuille ; pédicelles 1 fois plus longs que le calice à dents très courtes ; onglets dépassant à peine le calice ; gousses pendantes, courtes (12-18 mm.), droties, à 2-3 articles bien marqués, oblongs, à 2 angles obtus, se séparant facilement. 

Elle est présente dans les  bois et coteaux calcaires du Midi ; provence, languedoc, Roussillon. espagne et Portugal, italie, Sicile, dalmatie, grèce, Macédoine ; Algérie et Maroc.

IMG_8901

Dans le fond de cette vallée de l'Aigue Brun , le long du cours d'eau , il y avait par endroit des tapis de pervenches . J'aime beaucoup ces fleurs violettes .

Vinca minor L., 1753

nom vernaculaire : Petite pervenche, Violette de serpent

Plante vivace, glabre, couchée-diffuse, à tiges persistantes, radicantes, longues de 1-2 mètres
- feuilles coriaces, luisantes, ovales-elliptiques, rétrécies aux deux bouts, très glabres
- tiges florifères dressées, longues de 10-20 cm, peu feuillées
- fleurs bleues ou violacées, solitaires sur des pédoncules plus courts ou plus longs que les feuilles et que la corolle
- calice à lobes lancéolés-linéaires, obtus, glabres, longs de 2-4 mm et 2-3 fois plus courts que le tube de la corolle
- celle-ci large d'environ 3 cm, à lobes obovales en coin, tronqués au sommet
- follicules divergents, acuminés.
Écologie Bois, haies, rochers, dans toute la France.
Répartition Europe centrale et méridionale ; Bithynie.
Floraison Février-mai.

IMG_8884

 

IMG_8883

 

 

Voilà ainsi s'achève cette balade à caractère botanique (ça c'était un de mes dadas estudiantins ! ) . Désolée de vous avoir barbé  peut-être avec toutes ces descriptions un peu techniques mais j'avais envie de faire un billet esthétique avec les photos mais aussi instructif ! 

Ainsi s'achève cette balade au pays des fleurs ... histoire de changer de la météo à nouveau quasi hivernale ... il a encore bien neigé sur les hauteurs jurassienne ce WE ... l'hiver 2014 serait-il déjà en route ???? j'espère que non et pour conjurer le sort , je vous proposerai des recettes avec des produits bien de saison avec des fraises et des asperges vertes  ramenées de notre séjour sudiste ... quel bonheur là bas de pouvoir trouver des fraises parfumées et sucrées chez les producteurs et des asperges vertes ... aaaaaaaaaaaaaah que nous nous sommes régalés  ! Alors restez branchés ! ça va venir ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

Commentaires sur La balade du dimanche : promenade au pays des fleurs de printemps en Provence !

    Merci pour ces magnifiques photos. Donc les vacances sont terminées?Dommage, on doit être si bien en Provence, au soleil... Bisous.

    Posté par Christine, 29 avril 2013 à 00:05 | | Répondre
  • Un puits de connaissances notre "Petite Gentiane"! ...et elle a l'oeil! Les photos sont magnifiques! Bonne reprise!

    Posté par JOSS, 29 avril 2013 à 07:21 | | Répondre
  • je reviens du sud ...et j'ai envie d'y retourner ..;car je n'ai pas vu l'orchidée !!! belle semaine

    Posté par jane, 29 avril 2013 à 07:55 | | Répondre
  • fleurs

    Merci pour ce partage, je retrouve ces belles fleurs que j'ai la chance de rencontrer lors de mes ballades, tes photos sont très instructives et réussies malgré le "risque" pris pour certaines.bonne continuation.

    Posté par lilou, 29 avril 2013 à 09:15 | | Répondre
  • Que de belles fleurs et je ne pensais pas qu'il existait encore des orchidées sauvages en France, en plus tu nous as fait découvrir le nom de chaque une d'elles.
    Bises

    Posté par Iris, 29 avril 2013 à 12:02 | | Répondre
  • Bonjour Pascale,merci pour cette belle ballade parmi les fleurs Provencales,bon retour chez toi et bonne journée! bises!

    Posté par Berthe, 29 avril 2013 à 12:34 | | Répondre
  • Merci pour cette jolie et intéressante ballade ensoleillée. Un moment je me suis sentie en vacances. Bises, à bientôt.

    Posté par Migaline, 29 avril 2013 à 22:09 | | Répondre
  • De magnifiques photos florales !!
    et merci pour les descriptifs très instructifs !!

    Posté par Joyce, 30 avril 2013 à 13:50 | | Répondre
Nouveau commentaire