Tout le monde à table !

Pour moi la cuisine c’est donner de l’amour à ceux que j'aime. Maman de 3 enfants je partage ici mes petites recettes en pas à pas, je vous fais découvrir ma région la Franche-Comté et la Nature à travers la photo, une autre de mes passion. Bienvenue !

06 novembre 2011

La balade du dimanche : à la cueillette des champignons dans la forêt comtoise par une belle journée d'automne

Et nous y revoilà ! c'est l'automne , et le soleil brille encore pas mal pour la saison sur la Franche-Comté ... ce qui n'est pas pour me déplaire ! La semaine dernière je vous avais déjà emmené dans la forêt mais en ne vous montrant que la beauté des arbres qui se sont parés d'or et seulement quelques champignons commerstibles ! Aujourd'hui , nous allons pouvoir admirer la beauté de la forêt mais au ras du sol cette fois! Et en cette saison , on peut dire qu'au sol on a beaucoup de couleur avec les champignons ! Les bons champignons , ceux que l'on dégustera , cotoient les mauvais qui si on les mangent vous conduiront directement à l'hôpital voire au cimetière ! ... alors mieux vaut bien les connaître ou sortir en forêt avec des mycologues! ... c'est que nous avons fait il y a 10 jours !... mon papa , mycologue , nous pilotait dans la forêt ... heureux de transmettre son savoir à ses petits enfants tout ouïs avec leur papy ! ... on remet ça dans quelques jours ... c'est le moment ou jamais !

 

SAM_0389

 

Voyons plutôt ce que nous avons pu voir lors de notre dernière balade en forêt comtoise ....

 

P1010296

Amanita muscaria  - amanite tue-mouche

 

Les amanites tue-mouche , si elles sont très toxiques sont pour moi les plus jolis champignons de la forêt ... leur belle robe d'un rouge pétant avec ses petits points blancs , je trouve que ça fait un très beau tapis ! pas vous ? ... allez juste pour le plaisir voici une série de photos d'amanites tue-mouche qui poussent toujours en groupe :

 

PA180027

 

PA180028

 

SAM_0414

 

Sans_titre_1

 

Sur un même "rond" d'amanite on trouve tous les stades de développement du champignon : de l'oeuf qui laissera à la base du pied adulte la volve , au champignon haut sur pied qui lui aussi garde les traces de l'enveloppe qui entoure le bébé champignon , sur son chapeau ... une vrai leçon de sciences pour les enfants en direct live !

 

 

Sans_titre_2

 

 PA180029

 

PA180030

 

PA180031

 

Il ya  quelques semaines en arrière , mon papa a trouvé , comme chaque année depuis des décenies qu'il parcourt les forêts franc-comtoise , de belles amanites des Césars ... le roi des champignons dit-on ! ... il en a fait une belle récolte avec laquelle nous nous sommes régalés ... L'amanite  des césars ressemble beaucoup à l'amanite tue mouche ... ce sont les fausses jumelles sauf que l'une est toxique (la tue mouche!) et l'autre est excellente à manger  (l'amanite des Césars ou oronge )

 

P1010033

Amanita caesarea - Amanite des Césars

 

P1010034__2_

 

P1010035

 

P1010036__2_

 

Chapeau : de 8 à 20 cm, charnu, hémisphérique devenant convexe puis s'aplatissant, à cuticule lisse (parfois partiellement couverte de lambeaux de voile blanc, surtout à l'état juvénile) et séparable, à marge striée, de couleur jaune orangé à orangé et parfois rouge orangé

Lames : libres, larges, serrées et ventrues, souvent fourchues vers la marge, à arêtes érodées, de couleur jaune pâle ou jaune vif à jaune doré

Anneau : strié, large et membraneux, rabattu, de couleur jaune à jaune orangé également, plus clair sur la face supérieure

Pied : robuste (jusqu'à 15 cm), charnu, cylindrique devenant plus épais à la base, de couleur , de jaune clair à jaune doré (mais plus clair au-dessus de l'anneau) s'engageant dans une volve en sac ample, membraneuse et volumineuse, de couleur blanche

Exhalaison : subtile, de noisette

Période de cueillette : principalement à partir de juillet et jusqu'au milieu d'octobre

Biotopes : bois clairs de chênes ou de châtaigniers, lisières et prairies bordant ceux-ci, plus rarement mais se trouve parfois au voisinage de hêtres, bouleaux, noisetiers ou quelques conifères, appréciant les zones les plus chaudes

Confusions : possible avec l'amanite tue-mouches quand la cuticule de cette dernière est dépourvue de verrues
( Source mycorance )

 

P1010044

 

P1010050

 

Mais évidemment il n'y a pas que les amanites tue -mouche  et les amanites des césars ! Il ya le champignon le plus dangereux de la forêt  : l'amanite phalloïde ... un seul tout petit morceau  ingéré et c'est la mort assurée  par destruction immédiate du foie ... alors mieux vaut éviter et être capable de la reconnaître quand on la croise !

 

PA180038

 

PA180037

 

PA180039

Amanita phalloides - amanite phalloïde

Chapeau : de 5 à 12 cm et parfois plus, globuleux à conique devenant d'abord hémisphérique puis convexe puis s'aplatissant, à marge lisse, de couleur vert pâle à olive, parfois jaunâtre, grisâtre ou même blanc finement rayé radialement

Lames : libres, fines et serrées, de couleur blanche à blanchâtre à reflets verdâtres

Anneau : gros anneau habituellement ample et membraneux chez les sujets jeunes, rabattu, disparaissant parfois entièrement car dévoré par les limaces, de couleur blanche à blanchâtre à reflets verdâtres

Pied : de 5 à 20 cm sur 0,8 à 2 cm, droit, cylindrique et lisse ou parfois chiné de blanchâtre à verdâtre pâle, se terminant par un bulbe enserré dans une volve en forme de sac, de couleur blanche à blanchâtre devenant parfois verdâtre

Exhalaison : nulle ou faible, de rose fanée en vieillissant

Période de cueillette : de juillet à novembre mais avec de fortes poussées de septembre à octobre.

Biotopes : principalement dans les bois de feuillus comportant hêtres et chênes mais également sous les châtaigniers, les bouleaux, les noisetiers, certains conifères tels qu'épicéas et pins maritimes l'abritent également dans le Sud-Ouest.

Confusions : possible avec amanite printanière et amanite vireuse toutes aussi dangereuses mais aussi avec rosés des prés dans ... les prés en lisière de bois, agaric jaunissant, agaric bulbeux, agaric des jachères, agaric des bois, lépiote pudique, tous comestibles (avis réservé pour l'agaric jaunissant que certains ne supportent pas)
(Source mycorance  )

 

PA180040

 

 Pour dire que ce champignon vénéneux est mortel , il est aussi très beau , vous ne trouvez pas ?

 

SAM_03831

 

Nous poursuivons notre quête de bons champignons ... et on va en trouver ! ... les trompettes de la mort sont de sortie ... et transpersent les feuilles mortes ...

P1010274

 

PB020136

Craterellus cornucopioides - Corne d'abondance, Trompette des morts ou Trompette de la mort

 

PB020137

 

SAM_0380

 

IMG_4778

 

IMG_4786

 

PA200070

 

SAM_0387

 

On a aussi trouvé des chanterelles en tube  , excellent champignon que l'on peut faire sécher comme la trompette , ou que l'on peut consommer après cuisson ... délicieux champignon !

P9190021

 Craterellus tubaeformis - chanterelle en tube ou chanterelle grise

 

Chapeau : de 1 à 7 cm, convexe devenant vite déprimé et ombiliqué puis en entonnoir, à marge ondulée et sinueuse, de couleur fauve gris à marron gris

Lames : néant : plis espacés peu décurrents à l'état juvénile et le devenant nettement à maturité, souvent fourchus près de la marge, de couleur jaune fauve à fauve grisâtre,

Anneau : néant

Pied : long (5 à 13 cm) et flexueux, creux, de couleur jaune vif se ternissant avec l'âge ou l'exposition, souvent plus foncé vers le chapeau

Exhalaison : faiblement terreuse, de mousse ou humique, parfois de moisi

Période de cueillette : de la fin de l'été à l'automne jusqu'aux premières gelées

Biotopes : principalement sur la mousse, les litières d'aiguilles de pins et de fougères des bois de conifères, dans l'herbe de leurs éclaircies, aux abords de vieilles souches mais aussi parmi les feuillus

Confusions : possible avec la chanterelle jaunissante, la girolle ou chanterelle, la fausse chanterelle mais aussi avec le pleurote de l'olivier .( Source mycorance )

IMG_4781

 

IMG_4784

 

SAM_03961

 

Les pieds de moutons étaient aussi de sortie ce jour là ...

IMG_4608

Hydnum repandum - pied de mouton  ou langue de boeuf ou barbe de chèvre ....

Il est caractérisé par la présence d'aiguillons  sous le chapeau . Sa chair est croquante , et il se prête très bien à servir de condiment à la façon des cornichons .

IMG_4772

 

IMG_4789

 

SAM_04431

 

Nous avons aussi croisé sur notre chemin divers  champignons dont je ne me rappelle plus les noms ! mais qu'importe , ce sont des champignons non comestibles !

P1010283

 

SAM_0375

 

SAM_0377

 

IMG_4615

Clavaire

 

IMG_4485

 

IMG_4616

Bolet

 

SAM_0404

 

La fin de la balade approche , nous reprenons le chemin en laissant sur notre droite ce joli chemin herbeux ...

 

SAM_04451

 

La récolte a été bonne ... les paniers sont bien garnis ...

SAM_0438

 

SAM_0439

 

IMG_4777

 

Après l'effort , il est l'heure de passer à table , dans la plus belle salle à manger qui soit ... une salle à manger en plein forêt !... et pour se requinquer , un petit savagnin ( vin du Jura  ! ... à consommer avec modération ) se laisse toujours apprécié avec un petit morceau de comté acheté juste avant de rentrer dans le bois ,  à la fruitière à comté ! tchin !

 

PA180043

 

PB020135

 

Voilà ainsi s'achève cette nouvelle balade du dimanche en plein coeur de la forêt comtoise , par un belle journée d'automne . La récolte du jour a été en partie consommée et en partie mise en conserve ... je vous en reparlerai bientôt !
Pour l'heure , je remercie mon papa qui a largement contribué à ce billet avec ses belles photos de champignons .
j'espère que cettte petite séance mycologique en pleine forêt vous aura plu  ! Je vous donne rendez vous très vite pour de nouvelles recettes   avec les champignons des bois ou pas !

 

 59646974

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

Commentaires sur La balade du dimanche : à la cueillette des champignons dans la forêt comtoise par une belle journée d'automne

    belle promenade j'aime beaucoup les champignons j'aurai aimé vous accompagner pour la leçon mais aussi pour les déguster. j'aime beaucoup les trompettes . La récolte est récente ? bon dimanche

    Posté par lolo, 06 novembre 2011 à 09:17 | | Répondre
  • Je ne demande qu'a être initiée ... La ballade dominicale , instructive et automnale ...
    Bon dimanche ...
    ♥♥♥

    Posté par CLquipopotte, 06 novembre 2011 à 09:18 | | Répondre
  • Voila une ballade d'automne comme je les aime il y a 2 semaines mon fils et mon mari on découvert un très grand rond de sorcière c'était des pieds de moutons jamais vu autant.Cette année la récolte des cèpes a été super bonne on dois encore aller aux chanterelles,nous n'avons pas eu des trompettes des morts.Nous sommes des amateurs de champignons des bois!Le plaisir de les chercher et puis la récompense de les déguster!!Bonne journée Bises!!!!

    Posté par Berthe, 06 novembre 2011 à 10:04 | | Répondre
  • je viens de m'inscrire à votre blog."Emigrée" depuis 40 ans au Havre,j'ai été tres émue en regardant vos différentes ballades du coté de st Julien et votre magnifique cueillette de champignons,et j'ose l'avouer j'avais une petite larme aux coins des yeux
    Je ne manquerai pas de faire votre recette de tutché
    Merci de m'avoir donné de si bons moments
    Salutations d'une vieille parpaillotte de Valentigney vivant au Havre

    Posté par edelweiss, 06 novembre 2011 à 12:02 | | Répondre
  • Quelle ballade! Les champignons sont superbes...c'est féérique! Et à la fin, la bouteille qui surgit avec la Comté! (même si on ne le voit pas sur la photo, quel bel accord!). Sacrée Franc-Comtoise!

    Posté par joss, 06 novembre 2011 à 13:36 | | Répondre
  • Ta balade dans les bois est superbe !! L'amanite tue mouche est une grande coquette !!! je ne connais pas assez les champignons pour les ramasse à part les chanterelles !!! bisous

    Posté par Colette, 06 novembre 2011 à 15:08 | | Répondre
  • Beaux spécimens !!! Je trouve aussi l'amanite tue-mouche très élégante...
    Cela fait bien longtemps que je ne suis pas allée aux champignons et du coup, je crains de ne plus bien les reconnaître...

    Posté par Ma', 06 novembre 2011 à 16:06 | | Répondre
  • Merci pour cette superbe balade !!! nous ne connaissons pas bien les champignons, à part les cèpes, et nous faisons aussi de belles balades en forêt, mais ne ramenons pas grand chose.....

    Posté par Josianne60, 06 novembre 2011 à 16:39 | | Répondre
  • Merci pour cette belle balade F C instructive ,
    j'adore les champignons mais on y connait rien à part 4 ou 5 sortes , alors prudence !
    j'ai bien aimé votre pause Savagnin-Comté !
    bisous

    Posté par kris, 07 novembre 2011 à 01:14 | | Répondre
  • Re-coucou Pascale ! Magnifique ! Je n'y connait malheureusement rien aux champignons et pourtant j'adoooore ça... Merci à ton papa et à toi pour cette belle leçon de mycologie et ces si belles photos Pascale ! Ici pas trop loin de chez nous, dans les forêts de pins, nous trouvons beaucoup de lactaires que je cuisine en risotto... Gros bisous bisous

    Posté par Fanny, 07 novembre 2011 à 09:27 | | Répondre
  • Sublime ballade dans ces bois qui sentent d'ici l'humus, les champignons ... une belle leçon encore de mycologie, cela me rappelle qd mes parents prennaient des cours. Je ressens encore leur parfum dans la maison qd maman les préparait, souvenirs ... bcp d'émotions en voyant ces images, alors profite bien de ces moments de partages uniques. Bizzz.

    Posté par joailes, 07 novembre 2011 à 12:09 | | Répondre
  • C'est amusant, j'ai pensé à toi il y a une heure en mangeant des coulemelles portugaises qu'une amie m'a apportées. De là ma pensée est partie chez mon fils à Belfort qui en a dans son jardin et de là vers chez toi.

    Posté par marie claire sai, 07 novembre 2011 à 16:27 | | Répondre
  • Berthe parle d'un rond de sorcière à propos des pieds de mouton. Je croyais que c'étaient les mousserons qui poussaient en avril de cette manière?

    Posté par marie claire sai, 07 novembre 2011 à 16:30 | | Répondre
  • Les mauvais champignons sont toujours les plus beaux
    A part les "sanguins" dans le vaucluse & les bolets ou les girolles en italie, je ne connais pas trop de champignons
    Merci à ton papa d'avoir fait de si belles photos
    Bonne soirée
    bizzzzzzzzzzzzzzzz

    Posté par anne-marie, 07 novembre 2011 à 23:53 | | Répondre
  • un moment de bonheur !

    Des couleurs magnifiques automnales ;des champignons très beaux; un photographe au "top" ont faits de ces photos: un instant bonheur

    Posté par jean 35, 23 août 2012 à 09:26 | | Répondre
  • bonjour bonsoir, j adore les ballades en forêt... La cueillette des champignons n'en parlons pas!! Rien ne me ferait plus plaisir de partager une journée avec participation de ma part, et bien évidemment ramasser des champignons.....

    j'habite LA CIOTAT serait ce possible?

    Ou bien svp les coord d'associations qui le programment. Merci bcp je m appelle Aïcha. Cordialement.

    Posté par sarra, 15 septembre 2012 à 19:16 | | Répondre
  • Balade du dim.ds la forêt comtoise

    Bonjour ! Félicitations ! Magnifique ! serait-il possible de vous acheter une photo ,
    Si OUI : pourvez-vous me recontacter en mp à mon adresse e-mail, je vous expliquerai pour quoi. Disons que c'est affectif (avec la forêt)... et un usage bien particulier.
    Merci d'avance.
    Bonnes salutations
    Mic Blondeau de MONTLEBON dans le Doubs

    Posté par BLONDEAU Mic, 20 mars 2014 à 13:52 | | Répondre
  • Sous-bois d'automne en Franche-Comté

    Votre blog est magnifique. Je l'ai trouvé en recherchant de belles photos de sous-bois d'automne. Et bien entendu ! c'est ici que j'ai trouvé le plus beau ! J'aimerais vous acheter ce cliché pour une utilisation bien particulière que je vous expliquerais en message privé. J'habite MONTLEBON dans le HAUT-DOUBS, naturellement ! Merci de me contacter ? Bonnes salutations. Mme Mic BLONDEAU

    Posté par BLONDEAU Mic, 20 mars 2014 à 14:19 | | Répondre
Nouveau commentaire