Tout le monde à table !

Pour moi la cuisine c’est donner de l’amour à ceux que j'aime. Maman de 3 enfants je partage ici mes petites recettes en pas à pas, je vous fais découvrir ma région la Franche-Comté et la Nature à travers la photo, une autre de mes passion. Bienvenue !

28 août 2009

Noix de Saint Jacques sauce échalote ,tomate et vin blanc- Visite de Varsovie , étape 2

Je vous présente aujourd'hui une petite recette , tout droit sortie de mon imagination , un soir alors que je ne savais pas quoi faire à manger à ma tablée ....mais pour tout vous dire , j'suis un peu énervée! j'avais fini mon billet, mais je ne l'avais pas sauvegardé et j'ai fait une fausse manip avec canalblog et hop , tout s'est envolé! ...il me faut donc recommencer l'intégralité de ce billet ..et il est long !

Bon revenons en au billet de ce jour , ayant pour thème une recette avec des noix de saint jacques , et une première visite de Varsovie , capitale de la Pologne...

DSC01112_border

Ingrédients :

  • noix de saint jacques avec et sans corail surgelées (picard pour moi)
  • 1 tomate coeur de boeuf (ou 2-3 tomates assez charnues)
  • 2 échalotes
  • 2 verres de vin blanc sec
  • 1 verre d'eau
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • piment d'espelette
  • sel
  • poivre
  • basilic frais (ou surgelé)
  • crème fleurette
  • huile d'olive
  • beurre
  • tomates cerises (3 par personnes)
  • 2cc de sucre

DSC01125_border

Eplucher et ciseler finement l'échalote. La faire revenir dans un peu d'huile d'olive sans trop colorer. Ajouter le vin blanc , la feuille de laurier, la branche de thym, le piment d'espelette. laisser réduire à feu assez vif , d'au moins 1/3 .

DSC01173_borderDSC01172_borderDSC01170_border

Laver , éplucher et épépiner les tomates , puis les couper en cubes . Les ajouter au vin .Ajouter le basilic frais. Laisser cuire à couvert jusqu'à ce que les tomates soient bien cuites.

DSC01174_borderDSC01169_borderDSC01168_border

retirer le thym et le laurier , et passer au mixeur plongeant jusqu'à l'obtention d'une sauce bien lisse. Saler et poivrer. Si la sauce est un peu acide, ajouter 1 cc de sucre ou plus ou un morceau de pomme de terre cru. Ajouter la crème liquide selon vos goûts et réserver au chaud.

DSC01167_borderDSC01166_borderDSC01164_border

Laver et sécher les tomates cerises en conservant le pédoncule. dans une poêle faire fondre un peu de beurre avec une goutte d'huile neutre. Ajouter les tomates cerises et laisser confire les tomates en les tournant régulièrement pendant une 10 aine de minutes.

DSC01161_borderDSC01160_borderDSC01158_border

DSC01156_border

Mettre les noix de saint jacques encore congelées dans une poêle anti adhésive. Les faire chauffer à couvert en remuant de temps en temps pendant environ 5-6 minutes . Vider l'eau rendue par les noix.

DSC01179_borderDSC01178_border

Mettre les noix de saint jacques dans la sauce . Réserver au chaud .

DSC01163_border

DSC01134_border

On peut accompagner ces noix de saint jacques d'une timbale de riz blanc. C'est facile à faire et assez rapide. et chez nous , ça plait beaucoup aux enfants !

DSC01138_border

DSC01137_border

BON APPETIT !

Après cette petite recette , je vous emmène avec moi , à la découverte de la ville de Varsovie. Pour cette première étape de visite, je vous invite à vous imaginer comme nous l'étions, dans un bus, avec un guide pour tout vous expliquer ...

Pour moi, comme pour mes enfants , c'était la première fois que nous allions en Pologne, mon mari , lui, connait assez bien ce pays, où il puise une partie de ses origines...

Depuis ma franche comté natale, il faut compter au minimum 18 h de voyage , nous en avons mis 22 au retour ! je n'ai pu résister à prendre une photo du premier lever de soleil ,à 5h30 du matin, juste après avoir passé la frontière avec l'Allemagne en provenance de Berlin  ...et bien évidemment une photo du panneau indiquant l'entrée de la ville...

DSC00777_border

DSC00790_border

Quand on arrive en Pologne, ma première surprise a été de voir que de très nombreuses enseignes françaises ou que l'on trouve en France sont installées dans ce pays ....(carrefour, leroy merlin, auchan, décathlon, leclerc, axa, peugeot, les grandes enseignes de parfumerie etc ....)

DSC00810_border

DSC00794_border

DSC00803_border

la tour axa

DSC00806_border

En poursuivant notre visite , on peut voir ce qui ressemble à un ancien mirador , mais là, ce n'est qu'une supposition ....

DSC00875_border

un aperçu de la vieille ville , qui n'a de vieux que le nom et l'apparence , puisqu'elle a été entièrement reconstruite après la 2ème guerre mondiale.

DSC00881_border

Le château royal , façade donnant sur le fleuve qui sépare Varsovie en 2 : la Vistule : édifié au XIII ème siècle, en tant que résidence ducale, depuis 1526 , résidence royale. Lorsque la capitale de Pologne fut transférée de Cracovie à Varsovie, le château devint non seulement la résidence du roi , mais aussi le siège des pouvoirs éxécutif et législatif. Il fut alors le témoin des évènements de l'histoire de la Pologne. Pendant la 2ème guerre mondiale, il fut pillé et détruit. Entre 1971 et 1984 , en utilisant les fragments architecturaux préservés, il fut entièrement reconstruit avec le concours de toute la nation.

DSC00896_border

Bâtiment où les jeunes polonais étaient convoqués pour être enrôlés dans l'armée nationale.

DSC00900_border

remontons maintenant , la rue du Maréchal appelée "Marszalkowska"...

DSC00904_border

une des innombrables églises de varsovie

DSC00907_border

le long de l'avenue Marszalkowska , on découvre une architecture typique de l'ère du réalisme  socialiste. Construits dans les années  1952, 2 places jalonnent cette avenue.

DSC00912_border

DSC00913_border

A l'époque socialiste, les organisations du Poup (le Parti communiste polonais) paradaient dans cette grande artère...avant la guerre, et la reconstruction, c'était une des avenues les plus bourgeoises et élégantes de la ville ....

DSC00911_border

Sur les façades des immeubles ,on peut voir des statues monumentales représentant des paysans, des ouvriers et des ouvrières, ainsi que les héros du travail socialiste.

DSC00921_border

Ici , un autre monument typique de l'architecture socialiste: le palais de culture, édifié entre 1952 et 1955 , selon les projets d'un architecte soviétique. c'est toujours le plus grand et le plus haut bâtiment de Pologne avec ses 234.5 mètres de haut. Il contient plus de 3000 pièces. La terrasse au 30 ème étage offre un panorama complet sur la capitale.

DSC00925_border

DSC00927_border

une halle marchande encore typique

A Varsovie, de nombreux lieux sont liés à la martyrologie et à la lutte des Polonais pour l'indépendance. Environ 6 millions de Polonais et de Juifs sont morts au cours de la seconde guerre mondiale. la ville de Varsovie est parsemée de lieux qui rappellent et commémorent ces évènements :

DSC00932_border

Musée de la prison Pawiak: section du musée de l'Indépendance : Il est situé dans les sous- sols de l'ancienne prison, construite en même temps que la Citadelle de varsovie. jusqu'en 1914 , la Citadelle et la prison Pawiak étaient des lieux de répression et d'incarcération des Polonais par les pouvoirs tsaristes. Entre 1939 et 1944 , Pawiak était la prison principale de la Gestapo pour tout le territoire du Gouvernement Général.

DSC00937_border

Umschlagplatz : c'était le lieu de départ des transports de Juifs du Ghetto de varsovie au camp de la mort de Treblinka à partir du 22 juillet 1942. Le monument , élevé en 1988, porte l'inscription suivante :

"Par ce chemin de souffrance et de mort, dans les années 1940-1943 , plus de 300000 juifs sont passés du Ghetto, établi à Varsovie, aux camps d'extermination nazis"

Sur le mur sont gravés 48 prénoms en symbole commémoratif des Juifs de varsovie. Sur le mur latéral, on peut lire en hébreu, en polonais, en yiddish ce verset du livre de Job:

"Terre , ne cache point mon sang pour que mon cri ne cesse jamais "

DSC01546_border

quand on se rend dans le quartier de l'ancien Ghetto de varsovie , on ne trouve plus guère de trace du mur qui encerclait ce quartier , seulement en un seul endroit. Mais on peut voir au sol , la ligne du mur.

Avant la seconde guerre mondiale, une importante communauté juive vivait à Varsovie (c'était le 2nd rassemblement de population juive en Europe et le 4ème au monde (après New-York, Moscou et Chicago). presque 350000 juifs habitaient cette ville soit près de 29% de la totalité des habitants. le 15 novembre 1940, les nazis établirent le Ghetto. Sur 307 hectares, ils emprisonnèrent près de 450000 Juifs provenants de Varsovie et de ses environs. Le terrain du Ghetto était encerclé d'un mur de 3 m de haut. 8 à 10 personnes vivaient là entassés par pièce. la faim sévissait et plus de 100000 Juifs sont morts d'épuisement, de faim et de maladies. Le 22 juillet 1942, le processus de liquidation du Ghetto fut entamé. Jusqu'au 15 septembre 1942 ,300000 personnes furent déportées en wagon de l'Umschlag au camp de la mort de Treblinka. 60000 Juifs épargnés furent concentrés dan le Grand Ghetto et travaillaient dans des usines allemandes. Le 19 avril , les allemands décidèrent de liquider définitivement le Ghetto ce qui provoqua l'insurrection des rescapés. la lutte dura jusqu'à mi-mai 1943 . ceux qui survécurent furent déportés. 20000 Juifs réussirent à se cacher jusqu'à la libération. Le Ghetto fut incendié et détruit.

DSC00943_border

Monuments des Morts et des Assassinés à l'Est : dévoilé le 17 septembre 1995 , le jour du 56 ème anniversaire de l'agression de la Pologne par l'Union Soviétique.

DSC00948_border

Le palais des Krasinski dit "palais de la République" : édifié dans les années 1677-1683 , c'est l'un des plus grands palais baroques de Varsovie. En 1764 , il devint la propriété de la République de Pologne. Il servit de siège à l'Administration, au Trésor et puis à la Cours Suprême. Au cours de la 2ème guerre, il fut brûlé puis partiellement démoli et enfin reconstruit. Il abrite aujourd'hui les collections spéciales de la Bibliothèque nationale.

DSC00962_border

Nous approchons du centre historique de Varsovie ... pour découvrir la suite il vous faudra attendre le prochain billet ! Alors surtout ne quittez pas ! la ballade vaut le détour mes chers amis lecteurs !

Na razie (à bientôt) !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

Commentaires sur Noix de Saint Jacques sauce échalote ,tomate et vin blanc- Visite de Varsovie , étape 2

  • belle recette, parfois ça a du bon de ne pas avoir d'inspiration ! et merci pour le visite de Varsovie.

    Posté par chocolatatout, 28 août 2009 à 19:43 | | Répondre
  • Merci de nous faire voyager avec toi, tu es un bon guide !
    Bises

    Posté par Amelie, 28 août 2009 à 20:20 | | Répondre
  • Une visite guidée et une superbe recette. Que demander de plus?!!

    Posté par Nadjibella, 28 août 2009 à 23:02 | | Répondre
  • merci pour cette recette et pour cette visite! merci de nous faire voyager! bises!

    Posté par kouky, 29 août 2009 à 05:31 | | Répondre
  • Ton imagination bien fait les choses avec cette petite recette.

    Posté par Choupette, 29 août 2009 à 08:26 | | Répondre
  • un plat si subtil!

    Posté par sandra, 29 août 2009 à 08:47 | | Répondre
  • Moi aussi, je suis une inconditionnelle des CSJ. Je les aime à toutes les sauces! Un vrai plat de fête à chaque fois! Bisous

    Posté par Val, 29 août 2009 à 09:06 | | Répondre
  • quel beau plat, et merci pour ce petit tour

    bisous

    Posté par Céci, 29 août 2009 à 09:13 | | Répondre
  • Merci pour cette belle visite.
    Je suis fan de tes coquilles.
    Bonne journée

    Posté par delices eyes, 29 août 2009 à 12:01 | | Répondre
  • Oh des petites noix comme j'aime et en plus avec coulis tomaté maison !
    Pour les marques que tu cites tu sais c'est partout dans le monde...
    En Pologne, nos bateaux français y sont construits à moindre coût mais revendus au prix de la France quelle honte ! Voilà pourquoi notre pays se vide de ses richesses, la main d'oeuvre à moindre coût et le profit !
    Jolies photos et belle balade merci pour ce partage.
    bises

    Posté par Mamounette 85, 29 août 2009 à 12:27 | | Répondre
  • Quelle belle recette..... et quel long billet en effet!!!

    Posté par AurelieW, 29 août 2009 à 13:22 | | Répondre
  • Sur blogger, tu n'aurais pas eu ce problème : le billet est enregistré automatiquement. C'est pénible. Avec ces petites tomates cerise, cette sauce doit être bien parfumée. Belle créativité.

    Posté par Hélène, 31 août 2009 à 08:29 | | Répondre
  • C'est intéressant de voir des images de pays dont on ignore tout ! Tout ça donne envie de voyager !
    Bisous
    Hélène
    PS : Je connais le coup du billet qui saute ! ça m'est arrivé plus d'une fois et j'en aurais pleuré ... Heureusement, Blogger fait des sauvegardes automatiques, aujourd'hui. Pas forcément idéal mais ça évite quelques bêtises quand même !

    Posté par Hélène (Cannes), 31 août 2009 à 11:35 | | Répondre
  • Délicieux plat de Saint-Jacques et fabuleuses visite de Varsovie, merci

    Posté par Babeth, 31 août 2009 à 14:41 | | Répondre
  • La recette a l'air réellement délicieuse (j'adore les noix de st jacques !) et la petite visite de Varsovie était superbe !
    Joli billet, ça valait le coup de recommencer !

    Posté par Karinette, 31 août 2009 à 16:00 | | Répondre
  • merci pour ton sommaire. ciao

    Posté par uguette, 02 septembre 2009 à 14:47 | | Répondre
  • Ton imagination a fait des merveilles pour nous proposer cette recette à la fois simple et raffinée, parfaite pour tous les jours mais aussi pour les dîners plus élaborés.
    Quelle histoire que celle de la ville de Varsovie et du château royal reconstruit ! Je n'en reviens pas du nombre de pièces que contient le palais de la culture ... je vais faire ma curieuse, mais qu'y a-t-il à l'intérieur maintenant ?
    Vivement la suite de la visite !

    Posté par Marjolaine, 02 septembre 2009 à 23:45 | | Répondre
  • Merci pour ce joli reportage photo de Varsovie, qui soit dit en passant est ma ville natale.Malheureusement je n'ai pas encore eu la chance d'y retourner depuis que je vis au Canada ( déja 27 ans).

    Posté par awoz, 30 septembre 2009 à 01:00 | | Répondre
  • merci

    merci pour cet jolie et excellente recette! rien qu'à voir les phots on sait que c'est délicieux!!
    Merci aussi pour les belles potos de Varsovie! Grâce à toi on voyage tout en se régalant!
    bisous

    Posté par itsego, 25 novembre 2010 à 10:14 | | Répondre
  • OUPS!!!

    mon clavier à des ratées!!

    Posté par itsego, 25 novembre 2010 à 10:15 | | Répondre
Nouveau commentaire