Tout le monde à table !

Pour moi la cuisine c’est donner de l’amour à ceux que j'aime. Maman de 3 enfants je partage ici mes petites recettes en pas à pas, je vous fais découvrir ma région la Franche-Comté et la Nature à travers la photo, une autre de mes passion. Bienvenue !

04 août 2009

Barreh kebab : spécialité iranienne de brochettes d'agneau marinées dans le yaourt - visite du marché provençal de Cucuron

Vacances ...vacances ....et barbecue toujours!...cette fois ci on quitte la France l'espace d'un instant pour partir en Iran . Je vous avais déjà présenté une spécialité de ce pays : le joojeh kabab ( voir le recette ici ) brochettes de coquelet ou de poulet marinées dans le yaourt servies avec un riz cuit de façon spécifique (chelow ) une tomate et de l'oeuf cru .

Voici donc une 2ème spécialité : les brochettes d'agneau marinées dans le yaourt ...pour moi c'est sans conteste mes brochettes préférées (toutes viandes et méthodes confondues) ...le yaourt rend la viande moelleuse à souhait ...c'est un vrai régal et les enfants en raffolent !

DSC05857_border

Alors quand on est dans le sud, j'en fait au moins une fois pendant le séjour. Il faut juste s'y prendre à l'avance car la viande doit mariner plusieurs heures (le mieux étant une nuit complète)

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 5-6 tranches de gigot d'agneau

  • 4 tomates

  • 4 oeufs

  • riz blanc

  • huile neutre

  • 2 oignons jaunes

  • 1 yaourt nature brassé au goût bulgare

  • sel

  • poivre

DSC05877_border

Comme je le disais en préambule , La marinade se prépare plusieurs heures à l'avance le mieux étant de la faire la veille au soir  pour le lendemain midi et même le lendemain soir .

dans un grand tupperwear de forme carrée (et pas ronde c'est important! ) couper les tranches de gigot en cubes en enlevant le gras éventuel et l'os. (on peut également utiliser de la selle d'agneau ou de l'épaule mais c'est plus de travail de préparation!). Couper un oignon grossièrement en lamelles. Ajouter le yaourt , saler , poivrer et mélanger le tout . Le  yaourt va attendrir la viande et la rendre moelleuse à souhait . Fermer le récipient de façon hermétique . Et mettre au réfrigérateur au moins 6- 8 heures .

DSC05186_border

DSC05187_border

DSC05185_border

DSC05184_border

Le lendemain, mettre les cubes de viande sur des piques à brochettes en prenant soin d'enlever les morceaux d'oignon (ils brûleraient à la cuisson , et de toutes façons, la viande a déjà pris le goût des oignons!) ...trempouiller ses doigts dans le yaourt adoucit la peau ! si si! après l'opération brochettes vous aurez la peau des mains toute douce!..pas besoin de se mettre des crèmes pour adoucir la peau des mains , le yaourt s'en charge très bien !

DSC05896_border

DSC05895_border

DSC05889_border

Laver les tomates et les réserver .

DSC05885_border

Quand monsieur a fait son feu, que la braise est bonne , le laisser officier! ...il faut juste qu'il n'oublie pas de mettre les tomates en même temps que les brochettes! Retourner les brochettes régulièrement au cours de la cuisson. ET retourner les tomates à mi cuisson. La viande ne doit pas être trop cuite , enfin là c'est chacun ses goûts! il y a du bien cuit pour ceux qui aiment le cuit, et du plus rosé pour ceux qui préfère le moins cuit!

DSC05876_border

Ces brochettes s'accompagnent de riz cuit selon les instructions détaillées que vous trouverez ici . La technique consiste à cuire le riz à l'eau puis de l'égoutter quand il est presque cuit , puis de le verser dans une casserole à fond épais dans lequel on a fait chauffé un peu d'huile neutre type tournesol ou isio4. Puis on ferme la casserole avec le couvercle emballé dans un torchon . Le riz doit former une croûte dorée dans le fond , et le fait de mettre le couvercle dans un linge, permet d'avoir un riz qui ne colle pas et dont les grains se détachent bien.

Au moment de déguster : on prend un peu de riz, on émince un peu d'oignon en petits cubes et on ajoute soit un jaune d'oeuf cru, soit un oeuf complet (c'est histoire de goût , pour moi et les enfants c'est uniquement le jaune, pour mon mari qui a vécu enfant en Iran , c'est l'oeuf entier ....)

DSC05824_border

DSC02258_border

On accompagne également le riz et l'agneau d'une tomate cuite au barbecue .

DSC05878_border

DSC05851_border

DSC05847_border

Ce plat iranien , c'est un vrai régal ...pour celui qui aime l'agneau bien sûr! mais si on n'aime pas l'agneau , il suffit de remplacer cette viande par des ailerons de poulet ou du coquelet (voir la recette ici ). enfin depuis que ma Belle Mère m'a fait découvrir ça il ya déjà bien longtemps , je suis devenue une inconditionnelle de ce plat!

DSC05864_border

DSC05829_border

BON APPETIT !

Pour ce 3ème billet post-vacances , je vous emmène, aujourd'hui, amis lecteurs  ,tout près de Lourmarin , sur un petit marché provençal que j'affectionne particulièrement pour son charme authentique dans le petit village de Cucuron (eh oui , ça ne s'invente pas un nom pareil !) , en chemin nous nous arrêterons  dans le petit village de Vaugines que vous connaissez tous ou presque  sans peut-être le savoir ....c'est là que de nombreuses scènes des films Jean de Florette et manon des sources ont été tournées. ( La photo du mariage de Manon. Le Papet qui porte des oeillets sur la tombe d'Ugolin .Vers la fin du film manon des sources: scènes extérieures à l'église pour le mariage entre Manon (Emmanuelle BEART) et l'instituteur (Hippolyte GIRARDOT) et scène de la révélation au papet (Yves MONTAND) par la vieille Delphine (Yvonne GAMY) de son lien avec le bossu ....alors ce petit village vous dit quelquechose ? ...allez suivez moi, je vous y emmène sans plus attendre!

affiche_2

Un peu d'histoire !

Situé au pied du Luberon, à 400 mètres d'altitude, un peu à l'écart des routes les plus fréquentées, Vaugines est un village agricole qui s'est ouvert à une population nouvelle (530 habitants en 2005) et à de nombreux visiteurs attirés par la sérénité des lieux, la fraîcheur de ses ombrages et la beauté de son patrimoine.

L'église de Vaugines : les bases de cette église datent du XI ème siècle . Mais c'est au XIème siècle qu'elle prend son nom définitif d'Eglise saint Barthélémy . ce petit village vauclusien existe depuis les temps préhistoriques où de nombreuses traces de vie ont été découvertes .

DSC02082_border

DSC02080_border

En pousuivant notre route , une petite route comme je les affectionne...nous arrivons à Cucuron, joli village au patrimoine très riche ....vous me direz ..quel drôle de nom pour un village ! ...eh bien pour tout vous dire , il tire son nom de sa situation géographique bâtie sur 2 mamelons en plein coeur du Grand Luberon. Là encore vous connaissez sans le savoir ...rappelez vous ...le hussard sur le toit ! ...ça y est vous vous souvenez ? eh bien c'était là !

A Cucuron , il y a un endroit inévitable ... Le bassin de l'Etang . A l’origine , c’était une mare alimentée par des sources du Luberon dont l’eau faisait tourner les moulins à farine.
Au début du XIXe siècle, elle fut aménagée en bassin sur l’emplacement actuel. Les immenses platanes qui la bordent sont bicentenaires plantés au début du XIX ème siècle...

DSC06033_border

DSC06037_border

DSC06035_border

DSC06034_border

vue depuis l'autre extrémité du bassin :

P7210141_border

C'est là que se tient le marché , c'est là qu'on aime y prendre un verre sous les immenses platanes plus que centenaires, c'est là que les enfants n'ont qu'une seule envie: regarder les gros poissons rouges (si si!) qui nagent paisiblement dans l'eau aux côtés d'énormes carpes !....

DSC01047_border

et c'est là que vous vous dites quand vos enfants réclament en choeur  "maman, papa, je veux voir les poissons!" alors que vous voulez tranquillement acheter vos olives , votre miel de lavande ou vos bons fromages ...mais pourquoi diable ont-ils été mettre des poissons dans ce bassin !...et c'est comme ça tous les mardi matin depuis des années .....

Sur le marché vous trouverez : des marchants d'olives , épices, savons, des apiculteurs bio, des marchands de vaisselles colorées , des sacs multicolores en paille de riz , des légumes et des fruits superbes ...des melons (ah le melon de cucuron! depuis toute gamine je connais le melon de cucuron que je venais chercher avec ma grand mère !)

P7210135_border

DSC05995_border

P7210136_border

P7210137_border

DSC05994_border

DSC05993_border

DSC05998_border

DSC05999_border

DSC05899_border

P7210139_border

P7210140_border

P7210138_border

et c'est là aussi que vous y trouverez un excellent restaurant la petite maison de cucuron , avec sa jolie façade ,où vous aurez non seulement la possibilité de vous régaler mais aussi d'y prendre des cours de cuisine! (à n'en pas douter l'an prochain de m'y inscrirai maintenant que je sais que ça existe!)

DSC06024_border

DSC06023_border

DSC06021_border

Cucuron est une ville fortifiée , qui a conservé ses remparts (3 enceintes ont été successivement érigées depuis le moyen âge ) . Ceux datant de l'époque pré-guerres de religions sont les mieux conservés avec par exemple comme ici le Portail de l'étang...

DSC05898_border

Voilà ainsi s'achève ma 3 ème étape estivale en Luberon ...la suite au prochain épisode (il va y en avoir encore un certain nombre  tant il y a de choses à voir dans cette région magnifique)...pour vous faire patienter je vous laisse en compagnie de mes amies choristes locales ....fermez les yeux et écoutez, vous vous y croirez ! ...ksss kssss  kssss kssss kssss ....!!!!

P7160021_border

P7200123_border

P7200113_border

A bientôt ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails
Posté par petitegentiane25 à 12:33 - cuisine du monde (17) - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

Commentaires sur Barreh kebab : spécialité iranienne de brochettes d'agneau marinées dans le yaourt - visite du marché provençal de Cucuron

    Une bien jolie balade au pays des cigales....
    J'aime beaucoup tes brochettes, la marinade est originale.
    Bonne journée

    Posté par delices eyes, 04 août 2009 à 12:42 | | Répondre
  • terriblement délicieuses tes brochettes
    et merci pour le reportage photo !

    Posté par tallula, 04 août 2009 à 12:46 | | Répondre
  • A Cucuron, je ne connais que les terrains de tennis, mais le village a l'air bien joli aussi! Bisous

    Posté par Val, 04 août 2009 à 14:02 | | Répondre
  • Merci beaucoup de nous faire partager tes vacances !

    Posté par Cricridam, 04 août 2009 à 14:03 | | Répondre
  • Quand a lieu le marché, je vais à Cucuron demain...

    Posté par Tiuscha, 04 août 2009 à 14:39 | | Répondre
  • des brochettes délicieuses avec le gigot qui est aussi mon morceau préféré ...

    Posté par mariellen, 04 août 2009 à 14:54 | | Répondre
  • super appétissante ces brochettes

    Posté par sandra, 04 août 2009 à 14:58 | | Répondre
  • Une belle assiette comme je les aime par ces belles journées. Merci pour ces belles photos, je connais très bien le coin, j'y ai séjourné moi aussi pendant des vacances il y a quelques années c'etait super beau !! bises

    Posté par celiane82, 04 août 2009 à 15:11 | | Répondre
  • En dehors de ton talent de photographe qui me fait baver d'envie, ta recette me tente beaucoup, surtout le riz !
    Merci de partager tes visites et tes recettes !

    Posté par Karinette, 04 août 2009 à 16:39 | | Répondre
  • Quel régal cette assiette avec les brochettes!

    Posté par gourmandelise, 05 août 2009 à 09:53 | | Répondre
  • superbe tes photos!!
    les aubergines come ca c'est trop bon j'en ai fait ya 15 jours un délice!!
    bises

    Posté par lia022, 07 août 2009 à 13:18 | | Répondre
  • C’est toujours un plaisir que de vous lire. J’ai beaucoup apprécié me balader au fil de vos pages. Merci pour cette pause détente.

    Posté par rêves de tables, 16 août 2009 à 09:45 | | Répondre
  • une recette comme je les aime !

    Posté par cecile, 26 janvier 2010 à 15:41 | | Répondre
Nouveau commentaire