Tout le monde à table !

Pour moi la cuisine c’est donner de l’amour à ceux que j'aime. Maman de 3 enfants je partage ici mes petites recettes en pas à pas, je vous fais découvrir ma région la Franche-Comté et la Nature à travers la photo, une autre de mes passion. Bienvenue !

31 juillet 2009

Loup au basilic et à la sariette au barbecue et premières photos de vacances en Provence

Pendant nos vacances , je cuisine différemment . Nous mangeons beaucoup de choses au barbecue et en particulier du poisson. Pour cette seconde recette de vacances , je vous propose des loups sauvages aux  herbes cueillies ...au bord de la piscine! ....en effet dans la copropriété, il y a une magnifique piscine, au milieu des pins, des lauriers roses , des oliviers ...et des plantes aromatiques ont aussi été plantées ..;alors pourquoi aller chercher loin ce que l'on a sous les yeux ! ...j'ai donc envoyé ma grande fille cueillir quelques brins de sarriette fraîche pour remplir le ventre de mes poissons ....

DSC04273_border

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 loups de taille moyenne
  • 1 gros oignon blanc
  • 2 branches de basilic frais
  • 2 brins de sarriette
  • huile d'olive

DSC04307_border

Faire vider les poissons par votre poissonnier . mais ne pas les faire écailler ... au barbecue , il faut laisser les écailles au poisson pour protéger le poisson pendant la cuisson.

Relaver les poissons et enlever la peau noirâtre à l'intérieur du ventre du poisson qui peut donner un petit goût amer à la chair. Essuyer soigneusement votre poisson avec un papier absorbant.

Couper l'oignon en lamelle. mettre dans le ventre de chaque poisson : une grosse branche de basilic (je prends du basilic-citronbasilic-citron) des lamelles d'oignon et un brin de sarriette. Arroser avec un filet d'huile d'olive .

DSC04310_border

Je ne sale pas et ne poivre pas . Un poisson de bonne qualité n'en a pas besoin il est suffisamment goûteux sans sel .

DSC04305_border

Préparer un feu avec du bois (pas de charbon de bois  chez nous!) . mon cher mari utilise dans le sud , du petit chêne vert qui a la particularité d'être un bois très serré qui donnent des braises qui tiennent très très longtemps . Il n'est donc pas nécessaire de faire un trop gros feu sinon la chaleur est trop intense . On dépose les poissons sur une grille qu'on a préalablement mise à chauffer au dessus des braises . Quand le feu (il ne doit plus y avoir de flammes sous les poissons) est sur la pente descendante (là c'est mon mari qui parle ...à vous de comprendre ce qu'il veut dire ! )on pose les poissons sur la grille et on laisse cuire doucement  pendant 5 à 10 min sur un côté (temps à adapter à la taille des poissons et de votre feu!).

DSC04304_border

DSC04303_border

puis on retourne délicatement les poissons sur l'autre face .

DSC04302_border

DSC04301_border

On relaisse cuire de la même façon . pour savoir si votre poisson est cuit , monsieur le maître du barbecue procède comme suit : il pique un couteau (à barbecue!) dans le flan du poisson et dixit monsieur : si le couteau s'enfonce sans résistance ...le poisson est cuit !

DSC04300_border

Il ne reste plus qu'à sortir les poissons et les déposer dans un plat ...après il faut délicatement enlever la peau pour découvrir une chair fine , blanche et délicieuse ....un vrai régal !

DSC04297_border

j'avais accompagné ces loups d'un gratin de côtes de bettes du jardin (eh oui ! je fais même traverser la France à mes légumes!).

DSC09702_border

DSC04294_border

DSC04285_border

Savourer ces poissons au son des cigales ...c'est encore meilleur !

DSC04292_border

DSC04281_border

DSC04287_border

Remarque : si on a peur de brûler les poissons, on peut les emballer dans une feuille de papier aluminium double épaisseur et les en retirer pour les 5 dernières minutes de cuisson.

BON APPETIT !

Et pour vous, maintenant,   quelques photos du village de nos vacances ....Lourmarin dans le Luberon ...

Il est à peine 8 h du matin, tout est calme, paisible, presque endormi, le soleil brille déjà , les cigales se réveillent doucement ...j'aime ce moment de la journée pour aller me promener dans les petites rues étroites de ce village provençal , classé parmi les plus beaux villages de France ...Je vais y chercher mon pain chez le boulanger du village, un pain spécial qui répond au joli nom de "luberon" , mais il fabrique aussi d'excellentes fougasses parfaites au moment de l'apéro! ....pendant ce temps , à la maison , tout le monde dort encore ....Dans les cafés du centre , les gens du cru prennent un petit café en lisant "la Provence" où en racontant les derniers potins...

DSC08857_border

DSC08829_border

DSC08836ret_border

DSC08885_border

DSC08889_border

DSC08896_border

DSC08916_border

DSC00084_border

DSC00085_border

DSC08902_border

                                                                                     La mairie dans la petite rue principale

DSC08942_border

DSC08950_border

                                                                                               Les ruelles étroites....

DSC08910_borderret

DSC08903_border

L'église Saint André : construite au XI ème siècle il n'en reste que quelques trace à l'intérieur de l'église reconstruite au XVI ème siècle .

DSC08945_border

DSC08929_border

La fontaine de la place de l'église , de style néoroman construite en 1849.

DSC08933_border

DSC08931_border

L'étroite ruelle qui longe le côté de l'Eglise saint André...

Le beffroi de l'horloge qui répond aussi au nom de "boite à sel"

DSC00087_border

DSC00092_border

DSC08962_border

DSC08954_borderret

DSC08957_borderret

DSC08869_border

Le temple protestant , érigé en 1806 et qui abrite un orge monumental construite en 1840 par le facteur d'orgue lyonnais Augustin Zieger...

DSC08988_border

DSC08984_border

DSC00064_border

Le château de Lourmarin, premier château renaissance de provence, construit à partir de 1475 ....

DSC08965_border

DSC00026_border

DSC01968_border

DSC01985_border

DSC01972_border

DSC01973_border

DSC02002_border

DSC02003_border

La fontaine des trois moussus ...

DSC08981_border

DSC08978_border

DSC08983_border

En fin d'après midi , la lumière a changé, le village est cette fois ci tout éclairé par le soleil et ses chauds rayons ...

DSC08621_border

DSC08615_border

DSC08634_border

P7200100_border

Voilà c'est la fin de cette première étape touristique au coeur de la Provence...la suite avec la prochaine recette de vacance !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

Commentaires sur Loup au basilic et à la sariette au barbecue et premières photos de vacances en Provence

    c'est sympa le poisson au barbecue, je n'y pense jamais

    Posté par tallula, 31 juillet 2009 à 09:08 | | Répondre
  • ce loup grillé et parfumé hum...quel régal et ce village a bien du charme

    Posté par sandra, 31 juillet 2009 à 09:10 | | Répondre
  • ton assiette est délicieuse, et tes photos superbes!

    Posté par mariellen, 31 juillet 2009 à 09:43 | | Répondre
  • J'adore ce poisson moi aussi , merci pour ces belles photos, je connais très bien cet endroit c'est magnifique !! bonne journée

    Posté par celiane82, 31 juillet 2009 à 10:29 | | Répondre
  • Lourmarin j'avais pas lu juste regardé les photos et bien reconnu j'adore ce petit village, ma soeur habite à quelques km !!!
    Belle région que le Luberon

    Posté par MISTOUFLETTE, 31 juillet 2009 à 10:29 | | Répondre
  • Quelles photos magnifiques !
    Et ton loup a l'air d'être une vraie merveille !

    Posté par Karinette, 31 juillet 2009 à 11:35 | | Répondre
  • Quelle recette merveilleuse, miam! Merci pour ce partage! Tes photos donnent envie de partir en vacance tout de suite!

    Bises et bon We,

    Rosa

    Posté par Rosa, 31 juillet 2009 à 12:06 | | Répondre
  • le barbecue est vraiment pour moi synonyme de vacances !

    Posté par clemence, 31 juillet 2009 à 13:09 | | Répondre
  • Lourmarin est un joli village, typiquement provençal, et ton poisson en a les parfums !

    Posté par Tiuscha, 31 juillet 2009 à 13:11 | | Répondre
  • Le loup, un poisson noble par excellence, cuit le plus simplement possible pour ne pas en perdre le goût. C'est excellent. Beau village aussi, c'est normal, c'est en Provence, hi!!! Bisous

    Posté par Val, 31 juillet 2009 à 14:57 | | Répondre
  • Miam miam ...

    Si mes coques te font envie, moi ton lou ou bar (ici) me fait saliver au possible ! et tes photos nous donnent envie de savourer cette superbe grillade ... je vois que les vacances ont été bonnes dans le luberon ! @+

    Posté par Framboise, 31 juillet 2009 à 17:15 | | Répondre
  • moi qui adore le poisson, j'en aurai bien pris un morceau

    Posté par chocolatatout, 31 juillet 2009 à 20:27 | | Répondre
  • De cette facon le loup doit être délicieux, je craque aussi sur le gratin de blettes, miam!

    Posté par EmilieRD, 31 juillet 2009 à 20:40 | | Répondre
  • C'est tout ce que j'aime dans ton magnifique billet...le poisson fait d'une belle manière, ce Lubéron avec les maisons en pierre et ce village paisible et tranquille qui sent bon le soleil !!!!Ah, que tu me donnes envie d'y retourner dans cette région de France qui est magique, j'adore et j'adore....Bon week-end avec ta petite famille !!!!

    Posté par Eléonora, 31 juillet 2009 à 20:44 | | Répondre
  • Le goût de ce poisson est un régal et comme toi, je profite toujours d'un barbecue pour faire griller des poivrons. Merci aussi pour ces ruelles et cette fontaine à barbe, la balade était très agréable. Bises

    Posté par Minie, 01 août 2009 à 07:07 | | Répondre
  • ça me rappelle quelque chose ces photos!!!!!!! elles sont très jolies en tout cas;

    Posté par uguette, 01 août 2009 à 17:10 | | Répondre
  • Je reviens sur ta recette. Concernant le bar, on peut l'écailler à condition de le badigeonner d'huile d'olive. J'ai appris ça chez Rick Stein. En tout cas, c'est délcieux surtout avec ce gratin.
    Bon dimanche

    Posté par Hélène, 02 août 2009 à 10:29 | | Répondre
  • Je viens d'écrire une bêtise. C'est la grille du BBQ qui est bagionnée d'huile d'olive et non le bar.

    Posté par Hélène, 02 août 2009 à 10:34 | | Répondre
  • Hum... Quel délice ce plat!!! J'adore!

    Posté par gourmandelise, 04 août 2009 à 00:04 | | Répondre
  • Sublimissime photos. Magnifiques couleurs. Superbe prise de vue. Un régal pour les yeux.. Tout m’enchante dans votre blog. Un pur moment de plaisir.

    Posté par reves de tables, 12 août 2009 à 15:06 | | Répondre
  • Envieux..

    Belle recette et magnifiques photos, de quoi faire des envieux pour une retraite (je ne dis pas que vous êtes à la retraite, c'est moi qui m'en approche) et un mode de vie..
    Merci de nous faire partager ce texte et ces photos.

    Posté par Milos, 19 juin 2014 à 19:46 | | Répondre
    • merci ! pour la retraite effectivement , j'en suis encore assez loin ! (15
      à 20 ans si d'ici là , la retraite existe encore ! ) en attendant , je
      partage ce que j'aime ! bonne soirée !

      Posté par petitegentiane25, 19 juin 2014 à 21:30 | | Répondre
Nouveau commentaire