Tout le monde à table !

Pour moi la cuisine c’est donner de l’amour à ceux que j'aime. Maman de 3 enfants je partage ici mes petites recettes en pas à pas, je vous fais découvrir ma région la Franche-Comté et la Nature à travers la photo, une autre de mes passion. Bienvenue !

26 février 2009

Les schenkele de ma Grand-Mère ...beignets de carnaval alsaciens ou "cuisses de dames"

Comme promis la semaine dernière dans mon post sur les beignets de carnaval (ici ), je vous propose aujourd’hui une recette de beignets de carnaval typiquement alsaciens . Cette recette est celle que faisait déjà mon arrière grand-mère alsacienne (du plus loin que se souvienne ma maman).

               DSC00268

Les schenkele sont aussi appelés cuisses de dames sûrement parce qu’ils sont dodus comme des cuisses ! Pour moi les schenkele c’est d’abord des souvenirs d’enfance , des odeurs …un délice pour les papilles aussi !

Voici donc la recette familiale de ces délicieux petits beignets alsaciens  tout boudinés !La recette est proche de celle des beignets avec cependant quelques différences importante notamment la levure de bière pour les beignets traditionnels et chimique pour les schenkele . Pour ces derniers on rajoute également un peu de crème fraîche .

               DSC00294

Ingrédients :

  • 800 g de farine + 400 g
  • 7 œufs
  • 250 g de sucre
  • 220 g de beurre
  • 4 grosses CS de crème fraîche entière
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 verre de rhum
  • 1 litre d'huile neuve

Préparation de la pâte à schenkele :

Faire fondre le beurre et le laisser refroidir.

Dans un saladier , battre les œufs en omelette. Ajouter le sucre et bien mélanger .

                            DSC00205

Ajouter la crème fraîche et mélanger pour avoir un appareil homogène.

                            DSC00204

Ajouter le beurre fondu refroidi et fouetter.

                            DSC00202

Ajouter le rhum et mélanger. L'appareil  est prêt.

                            DSC00198

                            DSC00199

Dans un second grand saladier : mettre 800 g de farine, la pincée de sel et la levure . Faire un puits.

Ajouter petit à petit l'appareil , pour incorporer la farine et obtenir un mélange homogène .

                            DSC00194

                            DSC00192

                            DSC00191

                            DSC00189

Puis ajouter sur le dessus un peu de farine (on utilise les 400 g restants) et l’incorporer . Le but est d’assécher progressivement la pâte (mais pas trop !) pour qu'elle ne colle plus .

                            DSC00188

                            DSC00187

                            DSC00185

Quand la pâte se détache bien du saladier , la sortir et la poser sur le plan de travail ou sur une grand planche en bois . Continuer à travailler avec les doigts et ajouter un peu de farine . La pâte doit former une boule qui ne colle pratiquement plus aux doigts .

                            DSC00184

                            DSC00181

A ce stade , battre la pâte avec le rouleau à pâtisserie (on pratique exactement pareil que pour la pâte à beignet classique). La pâte va s’aplatir un peu .

                            DSC00179

                            DSC00177

Reformer une belle boule , et fariner le dessus de la pâte .

                            DSC00173

Laisser reposer 3 h à température ambiante loin des courants d'air  !

                            DSC00324

Cuisson des schenkele

Couper des tranches dans la boule de pâte, puis prendre des petits morceaux de pâtes et les rouler dans ses mains pour en faire des petits boudins d’environ 1 cm de diamètre et 7-8 cm de long en faisant des pointes aux bouts (à la façon des baguettes banette !) Si la pâte colle trop on peut se fariner les mains légèrement . Fleurer un plat pour éviter aux boudins de coller et les déposer dessus.

                            DSC00318

                            DSC00317

                            DSC00315

Chauffer 1 litre d’huile neuve dans une grande bassine à frites (ou une autre casserole assez large) . quand l’huile est très chaude , y plonger les boudins un par un , sans en mettre trop à la fois . Cuire à feu assez doux, ça doit cuire assez lentement pour que l’intérieur du beignet ait le temps de cuire aussi .

                            DSC00308

                            DSC00322

Au fur et à mesure de la cuisson, ils vont gonfler et "éclater" ..ou faire le "gros ventre" comme dirait ma maman , d'où l'importance de ne pas les faire trop ventrus quand on les roule !

                            DSC00320

Les schenkele doivent se colorer mais pas brunir . Pour cela il faut les tourner très régulièrement et suivre la cuisson de près .

                            DSC00319

                            DSC00316

Lorsqu’ils sont dorés , les égoutter avec une écumoire .

                            DSC00313

                            DSC00312

                            DSC00298

                            DSC00311

 

puis les mettre dans un plat et les saupoudrer de sucre semoule sans attendre qu’ils refroidissent . ( pour une bonne conservation des beignets, je vous conseille de mettre un linge propre dans le fond de votre panier ou votre faitout puis ne grande feuille de papier alu . Cela vous permettre de bien conserver vos beignets (si les gourmands leur laissent plusieurs jours de vie !)

               DSC00302

Remarque :

Au bout d’un certain nombre de tournées , l’huile va mousser énormément , il devient alors difficile de voir ce que l’on fait ! Il est alors temps de changer l’huile sinon on ne voit plus les beignets et il est quasi impossible de surveiller correctement leur cuisson.

                            DSC00306

Les schenkele sont prêts à être dégustés ..tièdes ou froids , le jour même ou les jours suivants ou même pendant plusieurs semaines (comme de temps de ma grand-mère paraît-il qui les conservait jusqu’à 2 mois ….je ne sais même pas comment elle faisait pour qu’il lui en reste après autant de temps !). Pour ma part , si la pièce n’est pas trop sèche et chaude , jusqu’à une semaine ça va , après ça devient un peu dur !

               DSC00296

               DSC00279

                                               BON APPETIT !

imptrimanteSCHENKELE_OU_CUISSES_DE_DAMES

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails
Posté par petitegentiane25 à 00:50 - gâteaux (117) - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Les schenkele de ma Grand-Mère ...beignets de carnaval alsaciens ou "cuisses de dames"

  • C'est super bon ces petits cuissots de dames ! je n'ai pas pu tester la conservation, j'ai tout englouti !

    Posté par chcolatatout, 26 février 2009 à 10:45 | | Répondre
  • Quelles jolies cuisses !!! ça doit être extra à cette heure avec un café

    Posté par Cricridam, 26 février 2009 à 15:34 | | Répondre
  • joli petit nom pour des beignets !!!

    Posté par les 2 gourmands, 26 février 2009 à 15:57 | | Répondre
  • Qu'ils sont beaux....j'adore !

    Posté par Chris, 26 février 2009 à 19:06 | | Répondre
  • Ah, je ne connaissais pas ces beignets .. ils semblent délicieux !

    Posté par Marie, 27 février 2009 à 11:16 | | Répondre
  • J'ai un petit tag pour toi... viens faire un tour chez moi...

    Posté par chocolatatout, 27 février 2009 à 11:23 | | Répondre
  • j'adore ce genre de beignets, c'est délicieux!!

    Posté par laure, 27 février 2009 à 12:06 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas ces "cuisses de dames" ? Etrange nom, mais ce doit etre délicieux. Cela me fait penser à la pâte à oreillettes que fait ma maman. Bises, Marie

    Posté par Marie Cuisine, 27 février 2009 à 22:24 | | Répondre
  • trop gros !

    Ben on doit avoir la même grand mère sauf que le mienne elle les faisait un peu plus petit. Ca évitait les histoires de famille... Si ma soeur mettait en ligne les recettes de famille je lui ferais un procès ...ou je lui demanderais de partager les royalties

    Posté par ch'tio biloutte, 01 mars 2009 à 14:47 | | Répondre
  • ils sont superbes, a essayer très très vite
    bizzz
    valou

    Posté par valou, 26 janvier 2010 à 22:11 | | Répondre
  • Je les fais à Noël comme mon arrière grand mère en 1870,plus ma famille grandit, plus ils aiment. Je les pèse 15 à 18 g.avant cuisson. Cette année j'en ai fait 4kg, et j'ai eu l'air radine !Je leur donne à chacun une boite à biscuits pleine et, dans l'année, ils me rapportent la boite vide !!

    Posté par Dilou, 04 janvier 2012 à 18:42 | | Répondre
  • J'ai habité Montbéliard toute mon enfance et adolescence et la semaine de Carnaval maman ne manquait jamais la tradition des beignets. On s'en régalait à l'avance et avec ma soeur on aidait maman à les découper ( à la roulette ), on surveillait la cuisson, quelle effervescence dans la cuisine !
    Cette année je vais me lancer, ce n'est pas si difficile et c'est tellement bon de perpétuer une tradition.
    Merci pour ces délicieuses recettes et bonne semaine de Carnaval!

    Posté par La Vouivre, 20 février 2012 à 09:49 | | Répondre
  • coucou, c'est drolement sympa d'avoir ressorti toutes tes belles recettes de beignets, je n'en ai jamais fait, j'aimerai bien tester, mais laquelle de tes recettes me conseillerai tu en premier???
    bonne journée
    mariva

    Posté par mariva, 20 février 2012 à 12:29 | | Répondre
  • je vais essayer de tenter celle des schenkele car je n'ai pas de levure de biere, je te tiens au courant , bisous

    Posté par mariva, 20 février 2012 à 15:01 | | Répondre
  • Excellente recette

    Je viens de faire les schenkele, super bon,un grand merci pour cette recette
    Je vais essayer d'en garder pour le faire goûter à mes amis Catalans ( je suis native d'Alsace, mais je vis du côté de Perpignan) je leurs fait découvrir les bons plat de notre Alsace
    Je peut les garder dans un tupperware?
    Bonnes fêtes à tous

    Posté par MC66, 24 décembre 2012 à 14:29 | | Répondre
  • Ce ne sont pas des chenkele

    Cette recette ressemble plutôt à une recette classique de beignets de carnaval et non de schenkele.
    Les schenkele sont faits à avec de la poudre d'amande, du kirsh et sans levure.

    Posté par Laurent, 13 janvier 2013 à 12:39 | | Répondre
  • ce ne sont pas des cuisses de dames

    bjr, je rejoins le commentaire qui signale que les cuisses de dames sont avec de la poudre d'amande et sans levure . cette recette à l'air extra mais la famille veux les vrais cuisses de dames donc je vais servir ma recette de base

    Posté par mireille, 08 février 2014 à 16:08 | | Répondre
  • La vraie recette?
    Bonjour, je tiens ma recette à schenkele de ma grand - mère qui perpétuait celle de sa grand mère (la reine mère comme elle l'appelait ) et elle ne contient ni levure, ni crème, ni poudre d'amandes. Il ne faut pas oublier qu'il y a également différentes façons d'écrire les schenkele, selon le petit coin d'Alsace d'où ils viennent et autant de recettes que de façons de l'écrire alors la vraie recette ne serait-elle pas juste celle du coeur? De votre enfance et surtout, de votre famille? Celle qui donne tant de bonheur aux enfants qui la découvrent, aux oncles, tantes, cousins et autres anciens qui racontent leurs souvenirs les plus lointains d'odeurs, de fabrications et surtout de plaisirs à déguster rien qu'en entendant le mot "schenkela"?
    J'aurai plaisir à essayer vos recettes, même si au plus profond de mon coeur, forcément , la meilleure sera celle de mes aïeux! 😉 Bons beignets à tous!

    Posté par mésange 88, 14 février 2016 à 11:07 | | Répondre
  • originaire d'Algérie,dans ma petite enfance ma mère nous faisait également ces beignets "cuisses de dame" pour le mardi gras , elle tenait cette recette de sa mère qui elle était espagnole ; cette recette est-elle vraiment alsacienne ?
    je perpétue cette gourmandise pour mes petits enfants

    Posté par gourmande, 13 février 2018 à 15:49 | | Répondre
  • Nous avons goûté vous beignets dans les Pyrénées
    Excellents ++ Possibilité de les amener dans le sac de montagne et les déguster prés d' un lac face aux Pic du Midi avec mes amis de rando
    IL ME TARDE
    Grand Merci

    Posté par Annie, 18 février 2018 à 19:30 | | Répondre
Nouveau commentaire